Opioïdes aux États-Unis: huit fois plus d’accrocs que de patients traités

opioides

24 juillet 2017 à 10h18

Des coupes annoncées au programme Medicaid, l’assurance-maladie publique couvrant les Américains les plus vulnérables et défavorisés (le Medicare couvre les aînés), pénaliseraient directement les 2,5 millions d’Américains aux prises avec une dépendance aux opioïdes.

Sous Barack Obama, l’expansion du programme Medicaid, qui assure actuellement 20 millions de personnes, comptait sur un budget total de 840 milliards $ pour les 10 prochaines années.

Certains sénateurs des états les plus touchés par la crise des opioïdes (Kentucky, Michigan et Ohio) souhaitaient conserver un fonds séparé de 45 milliards $ sur 10 ans, destiné à la prévention et au traitement de cette dépendance.

S’il est adopté, un nouveau projet de loi prévoit plutôt allouer 2 milliards $, pour la seule année 2018, à se partager entre les 50 états américains.

Le sénateur démocrate de l’Ohio, Sherrod Brown, estime que ce projet de loi «fait disparaître l’outil numéro 1 que nous avons pour combattre la crise des opioïdes: le Medicaid». L’an dernier, l’Ohio avait déboursé 939 millions $ pour combattre cette crise, dont une large portion des dépenses (70%) avaient été couvertes par Medicaid.

Pour l’instant, les élus devant se prononcer sur ce projet de loi semblent dans une impasse, le président  Donald Trump leur ayant conseillé d’abroger la loi précédente pour en rebâtir une nouvelle. Le suspens devrait encore durer une partie de l’été.

Majorité non traitée

Le journaliste German Lopez révèle dans un article du magazine Vox un diagnostic préoccupant: 8 fois plus de personnes souffriraient de dépendance aux opioïdes, en comparaison au nombre de patients recevant un traitement médical.

Il rapporte aussi les données d’une nouvelle étude de la compagnie d’assurance Croix-Bleue (Blue Cross Blue Shield), menée auprès de ses clients, démontrant une hausse de 493% du nombre de personnes révélant avoir souffert d’un problème de dépendance aux opioïdes entre 2010 et 2016.

En parallèle, les traitements n’auraient pas suivi. En effet, une hausse des traitements de 65% en 7 ans aurait seulement été observée auprès des personnes dans le besoin, et ce, même si cette dépendance s’avère 40 fois plus addictive que celle à l’héroïne.

Pour appréhender l’importance de cette crise, il faut se souvenir, qu’en 2015 seulement, 52 000 Américains sont décédés d’une surdose liée aux drogues, dont les deux tiers (33 000 personnes) concernaient la consommation d’opioïdes. C’est plus que les décès liés aux accidents de voiture (38 000 personnes), que ceux liés aux armes à feu (36 000 personnes) et que le nombre de personnes décédées du VIH (43 000 sont mortes lors du pic de 1995).

Trouble de l’humeur

La moitié des prescriptions d’opioïdes distribuées aux États-Unis — pour un total de près de 60 millions de prescriptions annuellement — visent un adulte avec un trouble de l’humeur, selon une nouvelle étude, rapportée dans STAT News. Les auteurs de cette étude s’étaient intéressés au traitement de la douleur au sein de cette population vulnérable.

Enfin, les prescriptions d’opioïdes ont quadruplé aux États-Unis entre 1999 et 2015, et durant cette période 183 000 personnes sont décédées d’une surdose liée à la prescription d’opioïdes, selon les Centres américains de prévention et de contrôle des maladies.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur