Le public joue avec Jupiter

La grande tache rouge de Jupiter, le 10 juillet, dans cette image aux couleurs rehaussées par Gerald Eichstädt et Seán Doran (Photo: NASA)

La grande tache rouge de Jupiter, le 10 juillet, dans cette image aux couleurs rehaussées par Gerald Eichstädt et Seán Doran (Photo: NASA)


7 août 2017 à 13h45

Les images de Jupiter renvoyées la semaine dernière par la sonde Juno n’ont pas seulement suscité l’enthousiasme chez les amateurs d’astronomie. Elles ont suscité une participation populaire.

C’était un peu prévu pour ça: l’outil JunoCam Imager avait été ajouté spécifiquement dans l’espoir que le public se l’approprie. Ses photos ne sont pas reliées aux objectifs scientifiques de la mission (les huit autres instruments de la sonde Juno s’en chargent).

Le public est donc invité à les télécharger, les transformer, faire ses propres montages, et suggérer à l’équipe de la NASA des zones de Jupiter à photographier.

Or, le passage de la semaine dernière à proximité de la fameuse tache rouge a inspiré des chercheurs amateurs, autant que des artistes: comme cette vidéo d’une tache rouge qui avale la Terre, une façon de montrer comment les dimensions des deux se comparent.

De nombreuses images ont ainsi été «retravaillées» dans le but de faire mieux ressortir de subtils détails des nuages de Jupiter, en utilisant des couleurs contrastées.

Au risque de trahir la réalité, ce que défend Candy Hansen, directrice de la JunoCam: «notre combinaison oeil-cerveau perçoit mieux les détails lorsque vous les exagérez un peu… Je dirais que nous apprenons beaucoup en regardant des images sur lesquelles les couleurs sont rehaussées».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur