La normalité ne sied pas à tout le monde

Catherine Bellemare, Une irrésistible envie de fuir, roman, Ottawa, Éditions David, coll. Indociles, 2017, 240 pages, 21,95 $.

Catherine Bellemare, Une irrésistible envie de fuir, roman, Ottawa, Éditions David, coll. Indociles, 2017, 240 pages, 21,95 $.


28 mars 2017 à 1h34

Catherine Bellemare publie un premier roman intitulé Une irrésistible envie de fuir, où elle traite tour à tour de l’usage abusif de drogues, de la prostitution, d’une famille dysfonctionnelle, de trouble identitaire en lien avec l’orientation sexuelle et d’anorexie. Tout un défi fort bien relevé.

Le roman raconte l’histoire d’Émilie, une jeune femme au parcours quelque peu marginal. On la voit d’abord en relation assez tiède avec son chum qui veut absolument des enfants. «Émilie aurait voulu vouloir», mais l’angoisse viscérale lui colle à la peau.

Dans un retour en arrière, on apprend qu’Émilie était devenue une escorte dans l’espoir de retrouver «le puits sans fonds. Le transfert du manque, d’un corps à l’autre.» Elle se plaisait dans des rapports abusifs, démesurés, obscurs.

Violette, la grand-mère d’Émilie, reconnaît assez rapidement que sa petite-fille perçoit et sent «des choses que peu d’entre nous avons la chance de voir.» Émilie est un esprit libre qui ne saurait se ranger «du côté de ceux qui renoncent, se complaisent dans l’idée d’un quotidien réconfortant». Ce genre de sécurité serait de nature à la briser.

Lorsqu’Émilie rencontre Anna, elle est hypnotisée. C’est la première fois qu’elle couche avec une femme, «submergée par l’équilibre parfait des corps, en cadence parachevée». Elle découvre que la normalité ne sied pas tout le monde.

Le style de l’auteure est loin d’être conventionnel. Elle s’écarte souvent des phrases sujet-verbe-complément. Elle écrit, par exemple: «Quitter. Se volatiliser. Par la fenêtre, les fissures du plancher.» Elle aime répéter un mot en lui donnant un autre sens, comme dans «prête à tout, tout balancer».

Une partie complète du roman porte sur Anna, adolescente qui passe à travers une période difficile. À 17 ans, elle n’est plus que la peau et les os. Ses parents s’inquiètent, mais leur fille répond que c’est la pression des cours, des sports, de son avenir.

Ce sont là des vérités qui l’arrangent. Son attrait vers une femme demeure la clef de l’interrogation du médecin qu’elle accepte de consulter dans un institut pour personnes atteintes de troubles d’alimentation.

La romancière résume la situation en quelques phrases lapidaires: «Scruter l’indice, la clé inavouée. Se couper du reste du monde. Émilie, dès la première fois, sans pouvoir se l’expliquer. Errer sans pouvoir s’arrêter.»

On assiste aussi au déclin, puis au trépas de la grand-mère d’Émilie. Mais avant de rendre son dernier souffle, la nonagénaire aura le plaisir de constater que sa petite-fille a finalement «retrouvé sa lumière» grâce au retour de l’unique personne dans sa vie.

Dans son premier roman, Catherine Bellemare décrit avec brio comment il importe de reconnaître sa sexualité pour établir sa propre identité.

Catherine Bellemare
Catherine Bellemare

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Équilibre budgétaire: le gouvernement trop optimiste?

budget-projections
La plupart des prévisionnistes économiques sont plus prudents que le gouvernement libéral.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h13

Maître Nadia Effendi

Maître Nadia Effendi
Originaire d’Edmundston (N-B), Me Effendi est associée au sein du cabinet Borden Ladner Gervais («BLG»).
En lire plus...

21 août 2017 à 14h12

Guerre nucléaire: le risque de ne pas avoir assez peur

Montage sur coucher de soleil  (par Gaspard / Flickr / Creative Commons)
Une guerre avec la Corée du Nord aurait un coût beaucoup plus élevé que la plupart des gens l’imaginent.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h11

Des volcans sous les glaces de l’Antarctique

Fissure dans la banquise de Larsen contre la péninsule ouest de l'Antarctique (Photo: NASA)
Ces dernières années, l'Antarctique a enregistré des records d'accumulation de glaces.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h10

Le Norwegian Jade fait peau neuve

Une croisière plus appropriée pour les amateurs de luxe que pour les familles avec de jeunes enfants.
Le navire quittera l'Europe cet hiver pour des croisières au départ de New York et de l’Est canadien.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

L’Éthiopie, un pays à découvrir

Dossier d'archéologie, Janvier/Février 2017, Éditions Faton, 80 p. Église de Lalibela creusée dans le roc.
Presque 100 millions d'habitants.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

Quand vivre est pire que mourir

Natasha Preston, La Cave, roman traduit de l’anglais par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, Paris, Éditions Hachette, 2017, 400 pages, 29, 95 $.
Un psychopathe qui kidnappe quatre filles pour se créer «une famille idéale».
En lire plus...

21 août 2017 à 14h06

Quiz : Les miracles de Jésus

miracles-de-jesus
On attribue à Jésus plusieurs miracles qui sont racontés dans les Évangiles.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h05

large tapis iranien

tapis iranien 13×9 pied rouge
En lire plus...

Éclipse solaire totale à travers les États-Unis cet après-midi

eclipse
Certains animaux sont perturbés par une éclipse solaire
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur