Grands rêves et finales brutales dans l’espace

La mission ExoMars.

La mission ExoMars.

2016 a été, pour l’exploration spatiale, une année faste en premières… et en finales spectaculaires. Une comète, une planète qui n’est plus vraiment une planète, une planète autour d’une étoile vraiment très proche… et le rêve pas très réaliste d’un premier village sur Mars.

La comète

Au final, le grand public aura davantage entendu parler de la comète Tchouri pour une petite sonde, Philae, qui s’y était posée en 2014 et qui n’a plus donné signe de vie, que pour l’autre sonde, Rosetta, qui continuait vaillamment à tourner autour de la comète et à l’examiner sous toutes ses coutures.

Philae sur la comète Tchouri.
Philae sur la comète Tchouri.

En septembre, l’expédition a pris fin pour de bon, lorsque les ingénieurs de l’Agence spatiale européenne ont envoyé Rosetta s’écraser sur Tchouri. Après ces deux années, les connaissances sur la composition des comètes ont été multipliées, depuis la forme pour le moins tarabiscotée, jusqu’à la présence de molécules organiques.

Mars

Une autre finale brutale, mais celle-là n’avait pas été prévue: la mission ExoMars a manifestement raté l’atterrissage sur Mars de sa sonde Schiaparelli le 19 octobre.

Bien qu’elle aussi ait une consoeur qui poursuive sa mission en orbite, il est important pour les ingénieurs de comprendre ce qui s’est passé, parce qu’ExoMars est une mission en deux temps: en 2020, un autre engin doit être lancé par les Européens pour déposer sur Mars un véhicule destiné à rechercher des traces de vie.

Le rover de la mission ExoMars.
Le rover de la mission ExoMars.

Mine de rien, ça ne rend pas optimiste pour l’annonce la plus haute en couleurs de l’année: le rêve du milliardaire Elon Musk d’envoyer 100 personnes à bord d’une fusée dès 2024. S’il a été qualifié par à peu près tout le monde d’invraisemblable à si court terme, le président Obama en a ajouté une couche, en évoquant en octobre une mission spatiale habitée pour la décennie 2030. Évidemment, Obama ne sera bientôt plus président, mais son successeur a lui-même évoqué son intérêt pour l’exploration spatiale.

Et la Terre?

Par contre, une des premières déclarations de l’équipe de transition de Donald Trump a été d’évoquer que la NASA devrait s’intéresser moins à la Terre qu’à l’exploration spatiale. Si tout le monde a déduit qu’il s’agissait d’une attaque contre l’alarmisme face aux changements climatiques, de plus en plus discrédité, il faut savoir que les études en sciences de la Terre ont énormément bénéficié du fait d’avoir des satellites là-haut depuis 50 ans. À inscrire dans la liste des choses à surveiller en 2017.

Jupiter

En juillet, c’est le géant de notre système solaire, Jupiter, qui a gagné une nouvelle lune: la sonde spatiale Juno, dont les neuf instruments — l’analyse du champ magnétique, des nuages, de la tache rouge, du noyau de la planète — ont du travail jusqu’en février 2018. Il y a même un volet participatif à la mission.

Juno et Jupiter.
Juno et Jupiter.

Pluton

Depuis l’autre extrémité du système solaire, des images de Pluton ont poursuivi leur voyage jusqu’à la Terre… pendant 15 mois. Il avait suffi en effet de 12 heures à la sonde spatiale New Horizons, le 14 juillet 2015, pour effectuer son passage à proximité de Pluton, mais il a fallu 15 mois pour que la sonde renvoie toutes les données amassées dans sa mémoire pendant ce bref passage.

Et c’est le 28 octobre dernier que les techniciens de la NASA ont annoncé qu’on pouvait tourner la page. De quoi occuper plusieurs futurs doctorants pendant des années, sinon des décennies: les planétologues ont à présent des informations sur la chimie, l’atmosphère, la géographie, l’activité géologique, la présence de glace, à propos d’une planète qui, il n’y a pas si longtemps, se résumait à quelques pixels sur les photos.

Pluton.
Pluton.

Proxima du Centaure

Enfin, il y a plus loin que le système solaire. En annonçant en août la détection d’une planète de taille similaire à la Terre autour de l’étoile Proxima du Centaure, notre plus proche voisine, les astronomes n’ont pas fait qu’ajouter une autre planète extrasolaire à la liste.

Cette étoile étant à «seulement» quatre années-lumière de nous, les astronomes ont donné du matériau pour des projets encore plus spectaculaires qu’une mission vers Mars: aucune étoile accompagnée de planètes ne sera jamais découverte plus proche que celle-là.

D’une certaine façon, la première découverte d’une planète possiblement habitable dans notre cour arrière est aussi une dernière. Dans la chasse à nos voisines cosmiques, cette planète est ce que nous aurons de mieux. Pour quand la première photo de cette planète? À surveiller… dans les années 2020.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Un leader bilingue qui respecte le bilinguisme svp

Justin Trudeau

Pour redorer son image de gars proche du peuple, égratignée par le bruit autour de ses vacances des Fêtes chez l’Aga Khan aux Bahamas, Justin Trudeau a entrepris une tournée d’une demi-douzaine de petites villes canadiennes, comme Peterborough (le 13 janvier) et Sherbrooke (le 17). À Peterborough, quelqu’un lui a posé une question en français. […]


19 janvier 2017 à 14h45

Forte compétition pour les trophées Trille Or

apcm_trilleor

L’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) dévoilait mardi matin les 44 artistes en nomination dans les 22 catégories de son gala biannuel des prix Trille Or de la musique franco-canadienne, qui aura lieu le 5 mai à Orléans, dans l’Est ontarien. Cette 9e édition du gala – ouverte pour la première […]


17 janvier 2017 à 15h28

Arrimage réussi de deux artistes «asiatiques»

Exposition WW Hung et Marie-Do Hyman-Boneu à l'Alliance française jusqu'au 4 février.

Bon choix de la part de la Galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto que de réunir dans un même espace, depuis le 11 janvier, le sculpteur WW Hung et Marie-Do Hyman-Boneu, peintre spécialisée dans la laque végétale. Deux artistes fort différents, tant par le médium que par leur recherche plastique, mais ayant un […]


17 janvier 2017 à 9h13

Gisèle Quenneville devient productrice

Gisèle Quenneville

La journaliste et animatrice Gisèle Quenneville devient «Productrice principale, Contenus Communautés francophones» du Groupe Média TFO, c’est-à-dire qu’elle gérera les franchises TFO 24.7, #ONfr et Carte de visite. TFO en a fait l’annonce le 17 janvier, notant que Gisèle Quenneville, qui a plus de 20 d’expérience à TFO, «collaborera avec une équipe talentueuse et passionnée […]


19 janvier 2017 à 15h48

Questions et réponses dans la même langue: double faux pas de Trudeau

justin1

«Ce qui était anormal à Sherbrooke l’était tout autant à Peterborough», soutient Sylviane Lanthier, la présidente du lobby francophone hors Québec. C’est une double erreur qu’a commise le premier ministre Justin Trudeau, à Peterborough en répondant en anglais à une question en français, puis à Sherbrooke en répondant en français a une question en anglais.

TFO #ONfr
19 janvier 2017 à 11h11

Décès de l’ex-président de la FCFA Jean-Guy Rioux

Jean-Guy Rioux

L’ancien président de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada, Jean-Guy Rioux, est décédé mercredi à Bathurst à l’âge de 76 ans.

TFO #ONfr
18 janvier 2017 à 16h05

Pride Toronto accepte les demandes de Black Lives Matter

Des militantes de Black Lives Matter Toronto à la Pride des 2 et 3 juillet.

Les membres de Pride Toronto, le festival LGBTQ, ont accepté mardi les neuf demandes qui avaient été formulées par Black Lives Matter Toronto lors du défilé de l’été dernier, dont celle d’exclure les chars allégoriques de la Police de Toronto.

Radio-Canada
18 janvier 2017 à 15h59

Les animaux confrontés aux clôtures anti-réfugiés

barbele

Le flux des réfugiés en 2015 a conduit plusieurs pays d’Europe à ériger des clôtures à leurs frontières… qui constituent maintenant une menace au flux migratoire des animaux. Des lynx, des ours et des loups habitués jusque-là à voyager sans se soucier des frontières se trouvent coupés d’une partie de leur habitat ou, pire, trouvent la […]


18 janvier 2017 à 13h12

Crise des réfugiés: l’impact d’une seule photo

aylan

C’est avec une certaine honte qu’une partie de la planète a vu défiler les images de destruction en Syrie et de réfugiés morts aux portes de l’Europe. Peut-on mesurer ce sentiment de culpabilité? Des chercheurs ont essayé. Le 2 septembre 2015, la photo d’Aylan Kurdi, le jeune Syrien mort sur un rivage turc, a forcé […]


18 janvier 2017 à 13h12

De faux lecteurs pour sauver de vrais livres

livres

Restaurateurs et hôteliers ont sans doute été les premiers à découvrir qu’en créant de fausses identités, ils pouvaient améliorer leurs notes sur les sites de voyages. Qui aurait cru que le même truc puisse servir à sauver des livres? C’est ce qu’ont expérimenté des bibliothécaires de Floride: ils ont créé de «faux lecteurs», qui empruntent […]


18 janvier 2017 à 13h11

Le Ice District à la rescousse du centre d’Edmonton

Le nouvel aréna des Oilers. (Photo: Lucas Aykroyd)

En 2019, le Ice District d’Edmonton devrait être complété. Il affichera ces statistiques impressionnantes: 1,3 million de pieds carrés, plus de 1000 logements, 300 000 pieds carrés d’espace pour la vente au détail, une place publique de 77 000 pieds carrés et 4000 places de stationnement. Le Grand Villa Casino est déjà prêt, alors qu’un […]


17 janvier 2017 à 9h13
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur