Espérance santé en français

Forum sur les soins pour les aînés

De g. à d. Gérard Parent, directeur des CAH, Annette Dubreuil, membre du C.A des CAH et instigatrice du forum, Sylvie Lavoie, membre du CA des CAH et instigatrice de la Fondation pour les soins de longue durée pour les francophones à Toronto, Karolina Jablonska-Perraud, du programme CLIC, Jean Roy, ancien membre du CA chargé de mener le projet de l’acquisition de la nouvelle maison pour les CAH.

24 août 2010 à 10h37

Annette Dubreuil, membre du C.A des Centre d’Accueil Héritage (CAH), a organisé un forum ouvert sur le thème Soins en français pour un vieillissement en santé, jeudi 19 août, avec le soutien des Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) et l’appui du Collège Boréal de Toronto qui a prêté ses locaux pour la tenue de l’événement au 951 avenue Carlaw. 70 membres d’organismes de santé et du secteur communautaire ont participé aux groupes de travail.

«L’idée d’offrir un forum communautaire sur les soins en français pour les aînés est venue du besoin de stimuler le dialogue et les échanges en français entre membres de la communauté francophone sur le vieillissement en santé», explique Annette Dubreuil.

Pour ce faire, l’instigatrice a proposé d’utiliser une nouvelle méthodologie appelée forum ouvert, où l’établissement du programme, la détermination des sujets de discussion et l’animation des petits groupes de travail ainsi que les conclusions du forum ont été entièrement élaborées par les participants eux-mêmes.

Participation dynamique

«Le forum ouvert propose une structure moins formelle, plus dynamique, avec davantage de souplesse au niveau des interactions puisque les participants peuvent, à leur discrétion, se déplacer d’un groupe de travail à l’autre et une grande flexibilité dans l’approche des discussions», précise Mme Dubreuil.

L’événement a fourni l’occasion de toucher à nombre de sujets d’intérêt pour les aînés, axés sur l’espérance santé avec des services et soins adaptés à leurs besoins.

On a souligné que les soins en français pour les aînés ne sont pas un privilège, mais un droit et un besoin. Le tout s’est déroulé dans un climat de solidarité et de respect des opinions.

Nouvelle maison pour les CAH et Fondation pour les soins

Le forum de jeudi dernier se voulait aussi un lieu de partage d’information. Dans cet esprit, l’événement a permis aux CAH de réitérer leur intention de concrétiser leur projet d’acquisition d’une nouvelle maison pour les aînés francophones dans la région de Toronto.
Jean Roy, ancien membre du C.A de l’organisme, est chargé de mener ce projet de grande importance pour la communauté franco-torontoise.

Sylvie Lavoie, membre du C.A des CAH a lancé son projet de création d’une Fondation vouée à recueillir des fonds dans le but d’établir un Centre de services de soins de longue durée aux personnes âgées de Toronto.

On se souviendra du vibrant témoignage de Mme Lavoie l’an dernier, concernant les défis qu’elle a rencontrés dans la recherche d’un endroit à Toronto offrant des soins pour sa mère, Hélène Tremblay Lavoie, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer.

Mme Lavoie organisera une première activité de levée de fonds d’envergure le 8 mars 2011, sous la forme du 1er Bal du Mardi Gras de Toronto. Les personnes intéressées à s’impliquer comme bénévoles sont invitées à contacter Sylvie Lavoie par courriel: [email protected]

Aînés nouveaux arrivants

Parmi les besoins identifiés, on a insisté, entre autres, sur l’importance de procurer des soins qui tiennent compte des facteurs culturels liés à l’arrivée croissante d’aînés immigrants.

«Le vieillissement est valorisé en Afrique et dans les Caraïbes, il y a proximité intergénérationnelle. Cette dynamique se perd au Canada», a commenté un participant.

«Nous avons besoin de nouvelles stratégies de partage et de vulgarisation des informations sur les services disponibles pour les aînés afin qu’ils en soient mis au courant et puissent en bénéficier dès l’entrée au Canada, avec l’aide des églises, des écoles et par la famille.»

Sans oublier l’importance de mettre sur pied des programmes de formation conçus pour les intervenants en matière de santé, qui soient axés sur la sensibilité culturelle.

Diversité au sens large

Un groupe de travail s’est penché sur «la problématique du VIH qui touche non seulement les homosexuels mais aussi les hétérosexuels et les personnes âgées.»

«C’est un problème parce que ces gens sont gênés d’en parler, ont peu d’informations et prennent peu de précautions. De plus, certaines valeurs culturelles et croyances religieuses rajoutent des barrières», selon un participant.

On a mis l’accent sur l’importance de mettre en place un programme de sensibilisation face aux difficultés que vivent les LGBT sur le plan culturel, la qualité de vie, la maladie, les tabous et les besoins de services.

Jean-Rock Boutin s’est dit heureux de constater que «le forum a traité la diversité au sens large en incluant non seulement les questions culturelles, mais aussi l’orientation sexuelle.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mandat prolongé pour la commissaire aux langues officielles

Ghislaine Saikaley
Le mandat de Ghislaine Saikaley a été reconduit pour un nouvel intérim jusqu’au 17 octobre prochain ou jusqu’à ce qu’un nouveau commissaire soit nommé.
En lire plus...

21 juin 2017 à 15h37

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger décrochent le Prix Trillium

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger.
Le romancier Jean Boisjoli et l’auteur jeunesse Pierre-Luc Bélanger ont remporté le Prix littéraire Trillium de l’Ontario 2017.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h04

La mère qui exige un médecin blanc: pas un cas isolé

medecin blanc
Le cas d’une mère qui insiste pour que son fils soit vu par un médecin blanc, dans une clinique de Mississauga, serait loin d’être...
En lire plus...

21 juin 2017 à 12h27

Cuisson au barbecue et cancer: évitez de carboniser

Il faut surtout éviter de carboniser la viande. (Photo: Max Pixel)
La cuisson des viandes longtemps à très haute température est associée à l’augmentation de certains cancers.
En lire plus...

21 juin 2017 à 10h16

Ressusciter le cerveau?

Un cerveau «réinitialisé» comprendra-t-il la mémoire du défunt?
 (Photo: Lara — Flickr — Creative commons — http://bit.ly/2t2zrxa)
Inspiré de Frankenstein: injecter des cellules souches et des protéines, puis stimuler au laser et aux chocs électriques...
En lire plus...

Changements mineurs à la Loi antiterrorisme

L’édifice de l’administration du SCRS à Ottawa. (Photo: Normand Lester via Wikimedia Commons)
Un nouvel organisme de surveillance superviserait toutes les agences qui recueillent du renseignement de sécurité au pays.
En lire plus...

20 juin 2017 à 16h39

Université franco-ontarienne: c’est oui

Où sera le complexe de Maison de la francophonie torontoise qui abritera, entre autres, les campus de la nouvelle Université F-O et du Collège Boréal?
Dyane Adam a accepté le mandat de planifier la création d’une université franco-ontarienne à condition que la réponse soit oui.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h36

Frissonnez en français cet été à la cinémathèque  

Le cinéaste français Jean-Pierre Melville.
La cinémathèque du TIFF gâte les cinéphiles cet été, avec trois rétrospectives consacrées au cinéma français.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h35

Sarah Kravetz, documentariste de la mixité

Jean-Paul, du documentaire The Land Owns You. (Photo: Sarah Kravetz)
Depuis quelques années, elle parcourt le monde à la rencontre de ses habitants, dans le but de «montrer l’humain».
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h34

Frànçois and the Atlas Mountains contre les «irascibles»

Francois and the Atlas Mountains
Un groupe français «engagé» en concert à l'AFT la semaine dernière.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h32

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur