Bruit et pollution: turbulences autour de l’aéroport Pearson

Préoccupations pour la santé des gens qui habitent autour de l'aéroport Pearson. (Photo: Calonius, Erik, Photographer (NARA record: 8464439) - U.S. National Archives and Records Administration, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16117217)

Préoccupations pour la santé des gens qui habitent autour de l'aéroport Pearson. (Photo: Calonius, Erik, Photographer (NARA record: 8464439) - U.S. National Archives and Records Administration, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16117217)


1 mai 2017 à 19h24

Le Comité consultatif communautaire sur l’environnement et le bruit (CENAC) fournit un forum où le public peut discuter ouvertement et poser des questions sur les problèmes relatifs au bruit causé par l’Aéroport international Pearson de Toronto. La réunion du 19 avril dernier a été mouvementée, puisque plus d’une centaine de résidents s’y sont présentés pour recevoir des renseignements sur les présents travaux de reconstruction de certaines pistes d’atterrissage et de décollage qui ont pour conséquence d’augmenter jusqu’au 16 mai prochain le bruit dans certains corridors aériens.

Trois élus fédéraux (Peter Fonseca, James Maloney, Borys Wrzesnewskyj), un élu provincial (Yvan Baker) et deux élus municipaux (Chris Fonseca, Stephen Holiday) ont profité de la rencontre pour dénoncer notamment le manque de communication en temps opportun de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) qui exploite Pearson.

Par son trafic de 44.3 millions de passagers en 2016, Toronto Pearson est le plus grand aéroport au Canada, le deuxième aéroport en importance en Amérique du Nord au chapitre du nombre total de passagers internationaux chaque année. C’est donc une plaque tournante des déplacements de particuliers et du transport de biens vers des destinations partout au pays, sur le continent et dans le monde. Aéroport le plus achalandé au Canada, il a enregistré 456 000 vols en 2016.

Les aéroports canadiens sont exploités en conformité avec la réglementation fédérale qui, à l’heure actuelle, ne prévoit aucune limite maximale de bruit pour les aéronefs. Le temps est-il venu d’imposer une réglementation concernant le bruit des avions?

À Toronto Pearson, il existe un programme de gestion du bruit qui inclut des procédures d’atténuation du bruit. Ces procédures imposent des restrictions quant aux altitudes des aéronefs pendant les arrivées et les départs, ce qui facilite la gestion des niveaux de bruit dans la collectivité.

WebTrak, un outil en ligne qui fournit des données de vol en temps quasi réel et historiques.
WebTrak, un outil en ligne qui fournit des données de vol en temps quasi réel et historiques.

Un outil en ligne

Il existe aussi est un outil en ligne qui fournit des données de vol en temps réel afin que les membres de la communauté puissent étudier les opérations aériennes à partir de n’importe quel ordinateur avec un accès Internet. Cet outil permet à toute personne de voir facilement ce qu’il y a dans les airs et rend le processus de dépôt de plaintes reliées au bruit plus commode. Il est également accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Créée en 1996 grâce aux efforts des transporteurs aériens commerciaux, de l’aviation générale et du gouvernement du Canada, NAV CANADA est le premier système de navigation aérienne entièrement privatisé au monde.

NAV CANADA a lancé un examen de l’espace aérien entourant l’Aéroport international Pearson de Toronto. Cet examen effectué par un tiers vise à cerner des options pour remédier à l’exposition au bruit des aéronefs qui touche la communauté à proximité de l’aéroport.

L’équipe évalue présentement les pratiques de gestion de la circulation aérienne, de conception des trajectoires de vol et d’exploitation des aéronefs, et consulte diverses parties prenantes de la région du Grand Toronto, y compris les résidents. Un rapport final présentant les conclusions de l’examen et toute recommandation sera rendu public à la fin du processus, probablement en juillet prochain.

L’examen est commandé par NAV CANADA, mais est mené de façon indépendante. L’équipe d’examen est composée de la société britannique Helios ainsi que de deux consultants indépendants.

Dioxyde d’azote

Le 10 septembre 2004, le rapport final d’une évaluation des risques pour la santé humaine des émissions atmosphériques de l’aéroport, faite par Cantox Environmental Inc., a notamment signalé la nécessité de faire un examen plus détaillé du potentiel d’effets néfastes liés à l’exposition de futures émissions de dioxyde d’azote.

En 2015, une autre étude a été réalisée par la société Intrinsk. Cette situation est d’un intérêt particulier pour les gens qui résident près de l’aéroport ou qui fréquentent des institutions situées près de celle-ci, comme l’école élémentaire Félix-Leclerc et la garderie La Farandole.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La nouvelle école secondaire catholique de Scarborough: Père-Philippe-Lamarche

Le chantier de l'école secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche à Scarborough, il y a quelques semaines.
Le père Philippe Lamarche est arrivé à Toronto il y a 130 ans, le 24 juin 1887.
En lire plus...

22 juin 2017 à 11h46

Mandat prolongé pour la commissaire aux langues officielles

Ghislaine Saikaley
Le mandat de Ghislaine Saikaley a été reconduit pour un nouvel intérim jusqu’au 17 octobre prochain ou jusqu’à ce qu’un nouveau commissaire soit nommé.
En lire plus...

21 juin 2017 à 15h37

Interpréter les rêves reste hasardeux

Les rêves fascinent les gens depuis longtemps. (Photo: AndrewCater – Flickr – CC)
Beaucoup de gens croient qu’il est possible de voir l’avenir dans nos rêves.
En lire plus...

Hymne national: des sénateurs veulent bloquer la modification des paroles pour le 150e

Le député Mauril Bélanger l'an dernier.
Les amendements en provenance des banquettes conservatrices s'accumulent au Sénat dans le débat sur le projet de loi de feu Mauril Bélanger.
En lire plus...

Token French à Queen’s Park

150-stories-recits
Seulement deux courts récits franco-ontariens dans le livre du 150e de la lieutenante-gouverneure... et pas un mot sur nos 400 ans.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h17

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger décrochent le Prix Trillium

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger.
Le romancier Jean Boisjoli et l’auteur jeunesse Pierre-Luc Bélanger ont remporté le Prix littéraire Trillium de l’Ontario 2017.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h04

La mère qui exige un médecin blanc: pas un cas isolé

medecin blanc
Le cas d’une mère qui insiste pour que son fils soit vu par un médecin blanc, dans une clinique de Mississauga, serait loin d’être...
En lire plus...

21 juin 2017 à 12h27

Cuisson au barbecue et cancer: évitez de carboniser

Il faut surtout éviter de carboniser la viande. (Photo: Max Pixel)
La cuisson des viandes longtemps à très haute température est associée à l’augmentation de certains cancers.
En lire plus...

21 juin 2017 à 10h16

Ressusciter le cerveau?

Un cerveau «réinitialisé» comprendra-t-il la mémoire du défunt?
 (Photo: Lara — Flickr — Creative commons — http://bit.ly/2t2zrxa)
Inspiré de Frankenstein: injecter des cellules souches et des protéines, puis stimuler au laser et aux chocs électriques...
En lire plus...

Changements mineurs à la Loi antiterrorisme

L’édifice de l’administration du SCRS à Ottawa. (Photo: Normand Lester via Wikimedia Commons)
Un nouvel organisme de surveillance superviserait toutes les agences qui recueillent du renseignement de sécurité au pays.
En lire plus...

20 juin 2017 à 16h39

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur