À la découverte des parfums avec Karine Barrass

Une formation parfumerie à l'Alliance française

Karine Barras durant l'atelier parfum

Karine Barras durant l'atelier parfum


13 mars 2017 à 22h20

Amoureuse des parfums, passionnée des odeurs, Karine Barrass propose durant cinq séances à l’Alliance française de Toronto, depuis ce jeudi 9 mars, la découverte du pays des senteurs, le plaisir du nez et ses émotions.

Ces ateliers, conçus pour adultes, vont permettre aux débutants de créer des oeuvres basées sur l’odorat, faire des parfums, mais surtout pratiquer les cinq sens.

Karine Barrass souhaite que les gens aient envie «d’utiliser leur nez», ce qui permettrait de trouver le bien-être et de faire évoluer la mémoire. «L’odorat est négligé, pourtant il est sans doute le plus complexe et sophistiqué des cinq sens. Le nez est un art, c’est un sens instinctif, lié aux émotions, tous ont déjà senti une odeur et sont retombés en enfance.»

Karine Barrass à l'AFT.
Karine Barrass à l’AFT.

En 1998, lorsque Karine Barrass est devenue élève parfumeuse dans le sud de la France, elle est entrée dans «un monde magique, où l’odorat: rassurant, unifiant, personnel et familier, offre une nouvelle approche du monde qui nous entoure».

Avec déjà 55 créations de parfums à son actif, curieuse et passionnée, Karine crée des oeuvres visuelles en plusieurs dimensions, en créant une bande-son adaptée, un repas lié à  l’oeuvre, les odeurs et le touché; en somme des créations originales utilisant les cinq sens.«C’est ce que je suis», nous dit l’artiste.

Pour cette laborantine de parfum, «on est tous bons en quelque chose, nous sommes tous des artistes, car nous avons tous un talent. Les gens vont pouvoir s’éveiller personnellement et se reconnaître comme artiste, car en réalité artiste veut seulement dire: la personne que tu es.»

Au programme, une présentation de l’odorat et des jeux de reconnaissance, le but étant d’apprendre à exprimer ses émotions, face à un parfum, construire un vocabulaire de descriptions des odeurs, en apprendre sur l’histoire du parfum et sa fabrication.

Dès le deuxième atelier, les élèves parfumeurs pourront commencer la création de leur parfum, puis celle d’une oeuvre artistique à partir d’un parfum. Comme l’odorat est un des principaux éléments à la dégustation des vins, un atelier y sera dédié. Les séances se termineront par l’étude des grands parfums.

Ex-directrice générale du Labo d’art (en 2016), Karine est aussi photographe. Ses connaissances graphiques et olfactives permettront peut-être une suite à ces ateliers: «pourquoi ne pas réaliser une série sur les cinq sens», suggère-t-elle.

Divers aliments, graines et poudres
Divers aliments, graines et poudres

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur