The Story of Us: des excuses ne suffisent pas

Le fondateur de la Nouvelle-France, Samuel de Champlain, n'est jamais aussi propre que les commandants britanniques dans la série de CBC.

Le fondateur de la Nouvelle-France, Samuel de Champlain, n'est jamais aussi propre que les commandants britanniques dans la série de CBC.


12 avril 2017 à 15h21

Considérant les erreurs historiques et omissions dans la série Canada: The Story of Us, la CBC doit faire plus que s’excuser. Cette production ne devrait même pas être mise à la disposition des écoles.

C’est ce qu’estime la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, qui «prend acte» des excuses présentées cette semaine par le président de CBC/Radio-Canada, Hubert Lacroix, mais qui réclame davantage pour «corriger le tir».

«Si on se fie aux deux premiers épisodes, les jeunes apprendront que les premiers Français à s’établir au pays étaient malpropres, y compris Samuel de Champlain; qu’aucun explorateur ne s’est rendu au-delà des Grands Lacs avant l’arrivée des Britanniques; et ils ignoreront que l’Acadie a joué un rôle dans la fondation du Canada. C’est grave, quand on y pense!», déclare la présidente du lobby politique francophone hors Québec, Sylviane Lanthier.

Les premiers ministres du Québec et de la Nouvelle-Écosse ont formellement protesté auprès du diffuseur public. Entre autres omissions, The Story of Us passe sous silence l’établissement de Port Royal, première colonie française en Acadie en 1605 (détruite par les Britanniques en 1613), et, plus grave encore, la meurtrière Déportation des Acadiens en 1755.

«CBC dit vouloir ‘ouvrir la conversation’ avec un ‘débat web’. Or cette conversation, c’est à l’intérieur même de la série qu’on aurait dû la retrouver», dénonce Mme Lanthier.

La compagnie de production a confirmé que la série avait été produite uniquement à l’intention d’un public anglophone, dit-elle. «Or, comment peut-on créer un dialogue porteur d’unité en présentant une seule perspective sur plusieurs des faits marquants de l’histoire du pays? CBC nous dit-elle qu’elle a une perspective historique ‘anglophone pour les anglophones’ et ‘francophone pour les francophones’?»

La FCFA s’inquiète que le «débat web» proposé par la société d’État ne permettra pas de corriger le tir là où il devrait l’être: «dans le contenu même de la série, qu’on dit destinée aux cours d’histoire dans les écoles du pays».

La FCFA encourage la CBC de faire en sorte que ceux et celles qui ont été oubliés ou mal représentés dans la série Canada: The Story of Us «puissent faire entendre leur voix à une heure de grande écoute», par exemple au moyen d’entrevues avec des leaders et historiens acadiens, francophones et autochtones ayant un autre point de vue des moments spécifiques de l’histoire du Canada. «Ces entrevues pourraient être diffusées après chaque épisode et affichées sur la page Web de la série sur le site de CBC».

Si la série finit par être distribuée aux écoles, ces ajouts pourraient aussi être incorporés au matériel, suggère Mme Lanthier.

Le site national de Port-Royal, en Nouvelle-Écosse, comprend une réplique du fort français érigé en 1605.
Le site national de Port-Royal, en Nouvelle-Écosse, comprend une réplique du fort français érigé en 1605.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur