TFO se positionne en vue de la stratégie numérique fédérale

Le Laboratoire d'univers virtuels de TFO.

Le Laboratoire d'univers virtuels de TFO.

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, planche sur une «stratégie numérique» pour les médias, les arts et la culture, qui devrait être dévoilée cette année et face à laquelle se positionnent déjà les joueurs importants de l’industrie, comme le Groupe Média TFO.

Son pdg Glenn O’Farrell participait la semaine dernière à Ottawa à la rencontre nationale annuelle Prime Time des quelque 600 leaders du film, de la télévision et des médias interactifs – la ministre Joly y est passée – où il a présenté formellement son nouvel énoncé de positionnement stratégique: «Numérique, Éducatif et Francophone».

«C’est vrai que ça fait un moment qu’on décrit ainsi la nature et la mission de TFO», indique Glenn O’Farrell en entrevue à L’Express. «Mais nous confirmons ici notre ambition dans l’univers du numérique et notre offre unique et exceptionnelle de contenus éducatifs et culturels pouvant contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’éducation en langue française et du bilinguisme au Canada.»

En ce 150e anniversaire de la Confédération canadienne, dit-il, «nous avons la capacité créative de contribuer à la réalisation des objectifs en matière d’économie numérique du gouvernement de l’Ontario et du gouvernement du Canada», surtout ceux qui visent la promotion du bilinguisme.

TFO est «fin prêt à relever de nouveaux défis»… avec un nouveau modèle de financement que pourrait favoriser, espère-t-il, la future stratégie numérique fédérale. Son budget actuel de 40 millions $ vient principalement du ministère ontarien de l’Éducation (35 millions $), mais depuis quelques années déjà la portée de TFO déborde des frontières de la province.

Plusieurs écoles françaises et d’immersion d’un océan à l’autre – et depuis tout récemment des écoles américaines via le réseau PBS – ont déjà accès à du contenu éducatif produit par TFO.

Idéllo partout

Sur une quarantaine de pages, l’énoncé de positionnement stratégique présente TFO – «déjà l’un des plus importants producteurs, agrégateur et distributeur de contenus numériques multiplateformes au Canada» – ainsi que quelques-unes de ses ressources-clé, comme le Laboratoire d’univers virtuel, la référence Edululu, son application Boukili, ses 15 chaînes YouTube, et surtout son «produit phare en apprentissage numérique»: Idéllo.

idello

«Point de rendez-vous mondial en matière d’éducation en français», Idéllo offre aux enseignants, parents et élèves plus de 8 000 ressources numériques (applications et jeux, guides, vidéos, dossiers thématiques, matériel éducatif), en plus de permettre aux utilisateurs de se parler au sein de forums.

TFO propose d’implanter Idéllo dans chaque école du Canada «afin de joindre tous les apprenants en langue française au pays»: 130 000 enseignants de français langue maternelle et d’immersion et 2,7 millions de familles francophones et francophiles.

Il faudra convaincre les ministères de l’Éducation et les conseils scolaires de financer leur abonnement, précise M. O’Farrell. À l’heure actuelle, seulement 10% des élèves canadiens inscrits dans des écoles francophones et dans des programmes de français langue seconde ont accès à Idéllo grâce à l’abonnement de leur école ou de leur conseil scolaire.

«Il est nécessaire de corriger cette situation afin de mettre l’apprentissage numérique à la portée des élèves de tout le Canada», lit-on dans l’énoncé de positionnement stratégique de TFO, qui rappelle que c’est l’objectif du ministère du Patrimoine canadien que d’«établir un service en ligne gratuit d’apprentissage et de maintien du français et de l’anglais comme langue seconde»…

«TFO joue un rôle crucial pour la francophonie ontarienne et canadienne en contribuant à l’élargissement et au développement durable de l’espace francophone», fait valoir Glenn O’Farrell.

Par ailleurs, la récente obtention par l’Ontario du statut d’observateur à l’Organisation internationale de la francophonie place TFO «dans une position stratégique pour devenir un fournisseur multinational de contenu éducatif numérique dans toute la Francophonie».

Glenn O'Farrell
Glenn O’Farrell

Modèle de financement

Toutefois, «le modèle de financement actuel a fait son temps», répète Glenn O’Farrell. «Il a été conçu pour la télévision traditionnelle, un média en déclin partout au monde, en particulier chez les jeunes publics qui adoptent les médias numériques.»

Ce financement de TFO n’a pas suivi la même courbe de croissance que ses activités, et n’augmente plus depuis trois ans, poursuit-il.

TFO cherche donc à exploiter son potentiel d’autofinancement, jusqu’à maintenant via la distribution de ses contenus sur YouTube, Air Canada et Via Rail, la vente de services comme le LUV, Boukili et Édululu, ainsi que les abonnements à Idéllo. Mais ces activités d’autofinancement ne couvrent encore que 10% de ses dépenses.

Les sources actuelles sont «insuffisantes pour assurer à elles seules notre croissance», lit-on dans l’énoncé de positionnement stratégique. «Pour être concurrentiel, le Groupe Média TFO doit être traité comme l’entreprise de diffusion publique novatrice qu’il est devenu.»

«Les revenus d’abonnement d’Idéllo provenant du marché de l’éducation canadien constituent une source prioritaire de nouveaux revenus», confirme à L’Express Glenn O’Farrell, qui convoite d’autres marchés et territoires.

Le plus récent exemple de développement de marché, c’est l’entente pour la vente de productions de TFO conclue avec PBSLearningMedia de Washington, qui vient d’entrer en vigueur et qui fait suite à l’entente conclue l’an dernier en Louisiane avec la Louisiana Public Broadcasting.

«La plateforme numérique PBSLearningMedia est probablement la plus importante en son genre au monde. C’est une première étape: nous voyons beaucoup de potentiel additionnel aux États-Unis et bien sûr ailleurs dans les marchés de la francophonie.»

Les nouveaux revenus serviraient à améliorer les productions et services, «d’abord et avant tout au service de l’Ontario», fait valoir le chef du Groupe Média TFO, puisque ses contenus sont presque tous produits dans ses studios de Toronto avec des talents locaux.

Glenn O'Farrell (à g.) avec des responsables de la Louisiana Public Broadcasting sur les marches du Capitole de la Louisiane en avril 2016.
Glenn O’Farrell (à g.) avec des responsables de la Louisiana Public Broadcasting sur les marches du Capitole de la Louisiane en avril 2016.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Deux écoles élémentaires catholiques ajoutent le secondaire et des programmes spécialisés

Croquis représentant la nouvelle école élémentaire-secondaire catholique de Peterborough.

Deux écoles élémentaires du Conseil de district catholique Centre-Sud (CSDCCS), Monseigneur-Jamot à Peterborough et Pape-François à Stouffville, accueilleront dès septembre des cohortes d’élèves de la 7e, 8e et 9e année, et ajouteront progressivement des niveaux jusqu’en 12e, pour devenir des écoles élémentaires-secondaires. C’est actuellement le cas de seulement 2 des 58 écoles du CSDCCS (16 […]


24 mars 2017 à 15h04

Le «Quebec bashing» de Maclean’s: plus grave qu’un pet de cerveau

macleans

Andrew Potter, l’auteur d’un article dans le magazine Maclean’s dénigrant la moralité des Québécois, qui a provoqué un tollé de protestations sur la place publique, jusqu’au bureau du premier ministre Philippe Couillard, s’est rapidement excusé sur Facebook, puis a démissionné cette semaine de sa chaire d’études canadiennes de l’Université McGill… maintenant accusée dans certains milieux […]


24 mars 2017 à 12h56

Décès du journaliste Adrien Cantin

Adrien Cantin

Journaliste, éditorialiste, animateur, grand communicateur, Adrien Cantin s’est éteint le 22 mars à l’âge de 68 ans. Il aura marqué la scène médiatique franco-ontarienne par son approche toujours franche et directe, notamment au journal Le Droit et à l’antenne de TFO. «Souffrant d’un double cancer des poumons et de la gorge, M. Cantin était hospitalisé […]


24 mars 2017 à 10h06

Le 2e budget Morneau: grand parleur…

Le ministre Bill Morneau place le budget fédéral sous le signe de la formation et de l'innovation.

D’abord les chiffres. De nos jours, ils sont presque superflus, voire encombrants, dans les discours annuels du budget comme celui que vient de livrer le ministre fédéral Bill Morneau, «la prochaine étape du plan à long terme du gouvernement pour créer des emplois et renforcer la classe moyenne»… En 2017-18, le gouvernement canadien se propose […]


23 mars 2017 à 18h01

Yann Perreau et Mehdi Cayenne en concert samedi soir

Yann Perreau et Mehdi Hamdad.

Drôles et décalés, les chanteurs et musiciens Yann Perreau (Québécois) et Mehdi Cayenne (d’Ottawa), bêtes de scène notoires, clôturent la Semaine de la francophonie torontoise ce samedi 25 mars à 20h à la salle Brigantine de Harbourfront. Yann Perreau propose des textes «surprenants, planants et créatifs», disent les critiques. Entre une atmosphère pop et électro, […]


22 mars 2017 à 14h19

Une tempête de neige qui a exposé un déficit de solidarité chez les Québécois?

Andrew Potter

L’ex-rédacteur en chef du Ottawa Citizen, aujourd’hui à l’Université McGill, s’excuse d’avoir insulté les Québécois dans son analyse de la tempête de neige sur l’autoroute 13. Mais le magazine Maclean’s persiste et signe.

Le Journal de Montréal
22 mars 2017 à 11h27

Notre cerveau préfère les fausses nouvelles

Contrairement à une nouvelle qui a circulé dans les médias sociaux l'an dernier, le pape n'a pas appuyé officiellement la candidature de Donald Trump.

La politique à l’ère des médias sociaux offre l’opportunité d’un cours accéléré en psychologie de la désinformation. Entre les biais de confirmation et les Facebookiens qui partagent un texte sans l’avoir lu, journalistes et communicateurs tentent de s’ajuster. Jusqu’à six personnes sur 10 ne liront que le titre d’un article, rappelle le psychologue Gleb Tsipursky dans […]

Présidence française: débat à cinq

debat France

Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélanchon, les cinq principaux candidats au premier tour de l’élection présidentielle française, le 23 avril, ont débattu à la télévision pendant plus de trois heures le 20 mars.

TF1
21 mars 2017 à 9h05

Des jeunes Franco-Ontariens veulent profiter de l’engouement pour l’humour

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.

L’industrie de l’humour est en pleine expansion au pays, et des jeunes francos sont bien placés pour en profiter. «Il a un boum dans l’humour, c’est une bonne période», confirme l’humoriste acadien J-C Surette, qui clôturait samedi soir le Gala des Rendez-vous de la Francophonie animé par un autre humoriste, Neev, à l’auditorium de l’école secondaire Saint-Frère-André […]


21 mars 2017 à 0h34

Des cohortes de Restavèks maltraités en Haïti

Gabriel Osson

«J’ai vécu à Haïti quand j’étais jeune. Un enfant, proche de ma famille, était resté chez nous. C’était un Restavèk», se souvient l’écrivain Gabriel Osson. L’écrivain aux multiples talents vient de publier son nouveau livre, Hubert, le Restavèk, une histoire fictive, mais portant si représentative de la réalité pour des milliers d’enfants de l’île. Il s’agit du […]


21 mars 2017 à 0h32
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur