Pour une culture franco-ontarienne plus visible à Radio-Canada

L'assemblée de consultation du 8 février dans l'atrium de Radio-Canada.

L'assemblée de consultation du 8 février dans l'atrium de Radio-Canada.


10 février 2017 à 11h33
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.

 Thomson Birara est étudiant en journalisme à Toronto au collège d’arts appliqués La Cité.


Radio-Canada doit trouver des moyens de rejoindre les jeunes et de donner une plus grande place sur ses ondes radio et télé aux communautés franco-ontariennes.

Ces préoccupations ont été partagées autant par le public que par les sept membres de la haute direction du diffuseur public réunis à l’atrium du siège social, rue Front ouest, dans le cadre de leur tournée biennale de consultation communautaire le 8 février.

D’après plusieurs intervenants, parmi la quarantaine de personnes présentes et parmi les milliers d’internautes qui participaient à distance, la SRC pourrait donner plus souvent la parole aux experts franco-ontariens sur les enjeux présentés dans les téléjournaux.

«On pourrait vraisemblablement améliorer notre couverture», a concédé Pierre Ouellette, le directeur des services régionaux pour l’Ontario, concernant une critique d’une internaute sur les coupures de personnel dans les régions éloignées.

L’ex-recteur de l’Université de Hearst, en poste depuis octobre, offre deux éléments que son équipe devra consolider: une présence plus fréquente dans le Nord-Ouest de la province et une meilleure couverture de la ceinture du grand Toronto.

Pierre Ouellette, directeur des Services régionaux de l’Ontario; Marco Dubé, directeur des Services régionaux au pays; Michel Bissonnette, vice-président des Services français de Radio-Canada; Patricia Pleszczynska, directrice de la Radio dans le Grand Montréal; Nancy Roch, directrice de la Programmation télévisuelle.
Pierre Ouellette, directeur des Services régionaux de l’Ontario; Marco Dubé, directeur des Services régionaux au pays; Michel Bissonnette, vice-président des Services français de Radio-Canada; Patricia Pleszczynska, directrice de la Radio dans le Grand Montréal; Nancy Roch, directrice de la Programmation télévisuelle.

«Avoir une réflexion stratégique et politique sur la culture au Canada» fait aussi partie des objectifs de la maison.

Pour fidéliser la jeunesse ontarienne, Pierre Ouellette suggère de s’inspirer de ce qui se fait en Acadie, où une émission comme Jeunes Reporters Acadie donne la chance à des jeunes du secondaire de produire leurs propres reportages.

Par ailleurs, on ne parle plus de virage numérique à Radio-Canada. Selon les dirigeants, il a déjà été pris et on est bel et bien sur l’autoroute. L’enjeu de la conversation est maintenant de définir la place du diffuseur public dans le nouvel univers médiatique.

Selon Michel Bissonette, le (nouveau lui aussi) vice-président principal des services français de Radio-Canada, les communications numériques représentent une «opportunité incroyable» pour les communautés minoritaires. «On devient capable de personnaliser les contenus en fonctions des intérêts et de la réalité de chacune des communautés», dit-il.

Enfin, briser le lien politique dans le financement de Radio-Canada est aussi un enjeu majeur pour la société. «C’est au gouvernement d’imaginer une façon de dépolitiser le renouvellement des enveloppes de financements», a convenu M.Ouellette. La Société propose entre autres que les crédits gouvernementaux soient dorénavant confirmés sur plusieurs années. Par exemple, qu’il concorde avec le renouvellement des licences par le CRTC.

Au centre: Michel Bissonnette, le nouveau chef des Services français de Radio-Canada au pays. Debout: l'animatrice Catherine Lafrance, présentatrice du Téléjournal Ontario.
Au centre: Michel Bissonnette, le nouveau chef des Services français de Radio-Canada au pays. Debout: l’animatrice Catherine Lafrance, présentatrice du Téléjournal Ontario.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Une interprétation très libre du Petit Prince

Jonathan Séguin (le Petit Prince) et Sandra Uhlrich (le renard).
Une centaine d’élèves de l’école secondaire catholique Saint Frère-André, à Toronto, ont offert une adaptation libre et contemporaine des textes du roman Le Petit Prince...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h17

Un diplôme honorifique du Collège Boréal à Dada Gasirabo

Dada Gasirabo
Le Collège Boréal conférera un diplôme honorifique en Affaires et services communautaires à la directrice générale d’Oasis Centre des femmes à Toronto, Mme Dada...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Remaniements aux directions des écoles de Viamonde

Des cadres du Conseil scolaire Viamonde avec (à l'avant au centre, costume bleu) Martin Bertrand, le directeur de l'Éducation.
Plusieurs directions et directions adjointes d’écoles du Conseil scolaire Viamonde relèveront de nouveaux défis lors de la prochaine l’année scolaire. L’ouverture des nouvelles écoles...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h15

Beau Dommage et Stéphane Venne au Panthéon

Beau Dommage
Le groupe Beau Dommage et l’auteur-compositeur Stéphane Venne font partie des artistes qui seront intronisés cette année au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Ils seront...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h14

Quand un mot innu devient une phrase en français

Anne-Marie Proulx
La jeune artiste Anne-Marie Proulx a parcouru une grande partie du Grand Nord québécois, dans le territoire du Nitassinan où vivent les Innus, intéressée d’abord...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h13

Visite de parlementaires marocains

La délégation de parlementaires marocains devant l'Assemblée législative de l'Ontario.
Une demi-douzaine de parlementaires marocains étaient de passage à Montréal et Toronto la semaine dernière, pour discuter d’échanges économiques et culturels avec nos gouvernements...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h12

Les droits linguistiques des minorités sont interreliés

Maître Michael Bergman
Si le déclin de la langue anglaise dans le système juridique québécois ne peut pas être arrêté, le raisonnement pour un accès réel à...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h11

Honneur à deux juristes

Me Danielle Manton et le prof Denis Boivin.
C’est lors du gala de son 38e congrès annuel, le 24 juin à Ottawa, que l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) décernera...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h10

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur