Pas assez de R&D contre les superbactéries

klebsiella_pneumoniae

2 mars 2017 à 11h56

Qu’ont en commun Acinetobacter baumannii, Pseudomonas aeruginosa et Enterobacteriaceae? Ce sont les êtres vivants les plus menaçants de notre génération.

Ce sont aussi trois familles de bactéries, parmi 12 pointées lundi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une première dans son histoire. La troisième, les entérobactéries, comprend la bien connue E. coli et l’inquiétante Klebsiella pneumoniae, dont une souche est résistante à pratiquement tous les antibiotiques connus.

Le message que veut envoyer l’OMS est on ne peut plus clair: «si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le plus urgent besoin ne seront pas mis au point à temps». Autrement dit, des infections dont on avait cessé de s’inquiéter depuis des décennies, pourraient tuer des millions de personnes par an, si on n’invente pas de nouvelles parades.

Or, aux yeux de la direction de l’OMS sur la santé et l’innovation, les compagnies pharmaceutiques n’ont pas suffisamment priorisé la recherche et le développement de ces nouvelles armes contre les bactéries résistantes. Comme l’écrit la journaliste médicale Julia Belluz, cette alerte de l’OMS est là avant toute chose pour «mettre de la pression».

La liste des 12 familles est divisée en trois niveaux de risque: critique, élevé et moyen. La classification, décidée par un comité d’experts de l’OMS et de l’Université de Tübingen, en Allemagne, s’appuie sur leur niveau de résistance aux antibiotiques, le taux de mortalité, leur prévalence et «le fardeau imposé au système de santé».

La liste, a expliqué en conférence de presse Marie-Paule Kieny, de l’OMS, n’a pas pour but d’effrayer à propos des superbactéries. «Elle a pour but de signaler à la communauté scientifique et à l’industrie pharmaceutique des choses qu’elles devraient viser afin de répondre à des menaces de santé publique urgentes.»

Dans son communiqué, l’OMS est encore plus explicite: «la liste a pour but de pousser les gouvernements à mettre en place des politiques incitant les agences financées par le public comme le secteur privé à investir dans la recherche fondamentale et la recherche développement avancée pour découvrir de nouveaux antibiotiques…»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur