La Lune en 2018: la NASA frustrée par SpaceX

Une fusée Falcon 9 sur sa rampe de lancement.

Une fusée Falcon 9 sur sa rampe de lancement.


6 mars 2017 à 17h39

La compagnie SpaceX a annoncé la semaine dernière — sans qu’on sache trop si c’est réaliste — son intention d’envoyer deux touristes autour de la Lune à la fin de 2018. Les observateurs du domaine rapportent que la NASA est frustrée par cette annonce.

C’est que SpaceX a beau avoir accompli quelques premières pour une compagnie privée, il n’en demeure pas moins que sans les contrats de la NASA, cette compagnie n’existerait pas.

Elle développe actuellement sa fusée Falcon 9 pour mettre en orbite des satellites et sa capsule Dragon pour amener des astronautes sur la station spatiale, mais c’est largement l’agence spatiale américaine qui paie pour ce travail de recherche et développement — avec à la clef, si ça fonctionne, 3 milliards $ de la NASA en contrats pour ravitailler la station spatiale.

En attendant que ça marche, la NASA souhaiterait donc voir SpaceX se consacrer à 100% au développement du projet, plutôt qu’à un éventuel vol lunaire touristique.

Selon le journaliste Eric Berger, bien que la NASA ait officiellement publié cette semaine un communiqué félicitant SpaceX pour son initiative lunaire, officieusement, la patience de l’agence spatiale approcherait de ses limites.

La progression de la fusée Falcon 9 a été marquée par deux accidents majeurs, en 2015 et 2016, et le moment où un premier astronaute devait monter à bord, prévu initialement pour 2017, a été repoussé à 2018.

Quant au projet de colonisation martienne avancé par SpaceX l’an dernier, il a contribué à braquer les projecteurs sur la compagnie et à attirer des investisseurs, mais considérant qu’une bonne partie des fonds devraient de toute façon venir de la NASA, celle-ci aurait apprécié être davantage consultée.

Le patron de SpaceX, le milliardaire Elon Musk, «joue un jeu dangereux», conclut Berger. «En parlant de Mars et maintenant de la Lune, il indique non seulement que sa compagnie n’est pas concentrée sur son plus important contrat, mais qu’elle jongle en plus avec les futurs plans d’exploration spatiale de la NASA.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur