Des microbes «améliorées» pour réduire la dépendance aux pesticides

Légumes cultivés en serres

Des piments en serres.

Des piments en serres.


21 février 2017 à 9h40

«Nous nous plaisons à dire que nous sommes une entreprise ‘microbiomique’», dit Patrick Ang, directeur général de Metagenom Bio, qui utilise des «communautés microbiennes améliorées» pour aider les producteurs de légumes en serres à stimuler la croissance des plantes, atténuer l’incidence des maladies etréduire leur dépendance aux produits de lutte chimique.

«Nous faisons du séquençage génomique», explique-t-il. «Nous analysons la séquence génétique des communautés microbiennes dans des fermes, prélevons des échantillons et utilisons l’information que nous en tirons pour stimuler la croissance des plantes et les protéger contre les agents pathogènes dès le départ; il s’agit de prévention plutôt que de médication.»

piment3Les solutions microbiennes permettraient aux producteurs de réduire leurs dépenses d’argent et de temps liées aux intrants chimiques, comme les fongicides et autres pesticides, tout en ayant la certitude d’obtenir des récoltes luxuriantes.

En effet, des conditions de croissance saines sont essentielles à l’obtention d’une récolte fructueuse, et les produits chimiques qui favorisent la croissance des plantes et leur résistance aux maladies sont des outils précieux que les agriculteurs utilisent couramment, que ce soit pour produire des cultures ordinaires ou biologiques, à l’intérieur ou à l’extérieur.

Potentiel des serres

M. Ang indique que les solutions microbiennes destinées aux grandes cultures font déjà l’objet de travaux considérables, mais que les solutions destinées aux serres commerciales sont peu étudiées. C’est pourquoi Metagenom Bio se concentre sur ces dernières.

Les méthodes de culture hydroponique, qui sont souvent utilisées dans les serres commerciales, cadrent avec les travaux de l’entreprise en raison de la façon dont l’environnement et les conditions de croissance sont contrôlés dans ces installations. La capacité de mesurer avec précision les communautés microbiennes accroît considérablement l’efficacité de l’élaboration de solutions de précision.

«Les serres représentent un moyen très perfectionné de produire des aliments, mais si un agent pathogène s’immisce dans ce genre d’environnement fermé, il peut dévaster plusieurs générations d’une culture», souligne Trevor Charles, cofondateur et scientifique attitré de la société.

«Il est certain que des mesures de lutte sont nécessaires. Nos produits visent à traiter les plantes par inoculation afin de réduire au maximum la quantité de produits chimiques nécessaire.»

piment4Aide aux agriculteurs

La diffusion d’information et la prestation d’expertise aux producteurs, ou l’aide à la mise en œuvre de stratégies de culture personnalisées sont au cœur des activités de Metagenom Bio.

L’entreprise travaille avec Bioenterprise, un organisme qui soutient le développement des entreprises agrotechnologiques au moyen de son programme de financement de démarrage (financement qui lui vient de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario).

Les communautés microbiennes ne jouent pas un rôle important uniquement en agriculture. Metagenom Bio œuvre aussi dans l’industrie minière, en mettant au point des solutions qui aident les sociétés minières à surveiller et à assainir les zones contaminées par leurs rejets d’eau acide.

MM. Ang et Charles soulignent que Metagenom Bio est encore au stade de «démarrage» – l’entreprise a été créée en 2014 – mais ils espèrent commercialiser leurs produits très bientôt. Pour l’heure, ils continuent à enrichir leurs connaissances en menant des essais en serre partout en Ontario.

«La capacité de vendre des inoculants et d’aider les producteurs à améliorer leur exploitation agricole est notre objectif immédiat», précise M. Ang. «À partir de là, nous voulons simplement progresser étape par étape.»

piment2

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Niagara Falls: l’école NDJ célèbre son 25e

Marquis Charrette, directeur de l’école Notre-Dame-de-la-Jeunesse, Roxanne Rees, présidente du conseil d’école, Anik Gagnon, surintendante de l’éducation, Melinda Chartrand, présidente du Conseil, Jean Chartrand, directeur fondateur de l’école, Kim Craitor et Victor Pietrangelo, conseillers municipaux à  Niagara Falls, Père William Derousie, curé de la Paroisse Saint-Antoine.
Plusieurs membres de la communauté scolaire de l’école élémentaire catholique Notre-Dame-de-la-Jeunesse à Niagara Falls se sont rassemblés ce vendredi 21 avril pour célébrer son...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h27

PanTech 2017 : nos jeunes au camp techno de Microsoft

Des jeunes dans leur élément.
Une centaine d’élèves de 6e année provenant des écoles élémentaires des Quatre-Rivières (Orangeville), Horizon-Jeunesse (Mississauga), Carrefour des jeunes (Brampton) et Félix-Leclerc (Toronto) ont participé...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h27

Une guerre nucléaire toujours possible?

Explosion nucléaire (Photo: The Official CTBTO Photostream - Flickr)
En lice pour le titre le plus déprimant de l’année: des experts contemplent la possibilité d’une guerre nucléaire. En décembre dernier, lors d’un colloque à Santa...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h26

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur