17 344 écrivains se partagent 9 758 099 $

livres

28 février 2017 à 10h06

Depuis plus 25 ans, la Commission du droit de prêt public verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs livres dans les bibliothèques publiques du pays. Pour l’exercice financier 2016-2017, ce sont 17 344 écrivains qui se partagent 9 758 099 $, une très légère augmentation comparativement à l’an passé.

Les sommes sont versées pour des ouvrages dans les catégories suivantes: essai, fiction, poésie, théâtre, littérature jeunesse et ouvrage savant. Pour être admissibles, les livres doivent figurer dans une bibliothèque publique. La Commission échantillonne sept catalogues de bibliothèques pour chaque langue officielle.

En 2016-2017, il y avait 21 663 écrivains inscrits au Programme de droit public; de ce nombre, 81,9% ont reçu un paiement. Il y avait 98 413 titres admissibles, mais seulement 85 419 ont fait l’objet d’un paiement de droit public. La somme minimale se chiffre à 50 $; le maximum pour cette année s’élève à 3 521 $. Tout versement de plus de 500 $ est accompagné d’un relevé d’impôt T4A.

Comme le programme de droit de prêt public existe depuis plus de 25 ans, le calcul a été modifié pour tenir compte du nombre d’années d’inscription d’un titre au programme. Si un titre est inscrit depuis 5 ans ou moins, il donne droit à un paiement de 50 $ chaque fois qu’il est trouvé. S’il a été inscrit avant 2001, il fait l’objet d’un paiement de 25 $ seulement.

Bien que la province de l’Ontario soit la plus populeuse, elle reçoit beaucoup moins que le Québec, où les écrivains sont plus nombreux à s’inscrire au Programme de droit de prêt public. Ils sont 6 578 comparativement à 5 099 écrivains ontariens. Ils reçoivent 4 477 094 $, comparativement aux 2 630 395 $ versés à leurs collègues de l’Ontario.

Six écrivains, deux éditeurs, deux bibliothécaires et une traductrice siègent au conseil d’administration de la Commission de droit de prêt public. Le seul écrivain de l’Ontario est Daniel Poliquin et il est président de la Commission.

Coïncidence ou non, les chèques sont toujours envoyés durant la semaine de la Saint-Valentin. La date limite pour inscrire un titre est le 1er mai 2017.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur