Un avenir local

Le pétrole bientôt à 200$ le baril selon l'économiste Jeff Rubin

Jeff Rubin

«Quatre des cinq dernières grandes récessions sont dues à des crises pétrolières» affirmait Jeff Rubin le 16 juin dernier devant le Toronto board of Trade. L’ex-économiste en chef de la CIBC a récemment sorti son livre Why the world is about to get a whole lot smaller dans lequel il prévoit une augmentation du prix du baril qui atteindrait plus de 200$ d’ici 2012 et où il décrit les conséquences d’une telle hausse.

Selon Jeff Rubin la crise économique et financière actuelle trouve ses origines dans le prix du baril. Si l’on en croit ses prévisions, l’avenir ne semble pas meilleur. Et pour cause, plusieurs facteurs continuent de faire augmenter la consommation de pétrole plus rapidement que l’offre.

La mondialisation est l’une des principales causes de cette augmentation de la demande dans la mesure où les transports sur de très longues distances, aériens notamment, sont de plus en plus nombreux.

Transports publics et privés

Concernant nos véhicules il explique que, même si ils sont «plus économiques, ils sont aussi plus puissants donc consomment, au final, autant que ceux des années 70» ajoutant qu’«avec le développement des banlieues on utilise beaucoup plus la voiture».

De leur côté, les économies émergeantes telles que la Chine et l’Inde ainsi que d’autres pays en développement ont un besoin croissant de pétrole et voient de plus en plus de gens circuler en voiture.

En Amérique du Nord, selon l’économiste, il faudrait privilégier d’autres moyens de transport. «L’industrie automobile ne se relèvera pas de la crise» et l’argent des contribuables utilisé pour tenter de la redresser «devrait plutôt être investi dans les transports publics».

Insistant sur leur manque d’efficacité, il ajoute qu’à Toronto «si les gens décidaient de prendre plus souvent les transports en commun, la TTC n’aurait pas la capacité de l’assumer».

Il y a encore du pétrole

«Géologiquement, il y a encore du pétrole», explique Jeff Rubin mais «les prix pour l’extraire deviennent trop élevés». «Nous sommes face à un défi à relever auquel personne ne s’est encore adressé» affirme-t-il.

Et la réponse, selon lui, ne réside pas dans le développement de nouveaux carburants mais dans une baisse de la consommation de pétrole. La société sera forcée de se réorganiser petit à petit, «les gens se rapprocheront des centres-villes, nous allons devoir devenir plus européens». Au niveau des transports il prévoit le développement des transports en bateau et une baisse du trafic aérien «ça deviendra difficile de voler, on prendra des vacances plus près de la maison».

Pas le choix

«La chose la plus significative pour résoudre le problème serait de passer d’une économie globale à une économie locale» préconise-t-il. En effet, l’augmentation du prix du pétrole, dont nous avons besoin pour transporter denrées alimentaires et matériaux, entraînera une hausse du prix des aliments et des biens qui nous obligera à consommer local le plus possible.

«Il ne s’agit pas d’être local pour être vert ou préserver les cultures mais parce que le contexte économique ne laissera pas le choix», affirme Jeff Rubin.

La bonne nouvelle est que ce changement de mode de vie orienté vers le local devrait créer des emplois, «ce qui été produit en Chine sera produit ici» à un coût plus élevé bien sûr, «on fera peut-être plus attention à la qualité, on achètera moins et on réparera davantage». Pour ceux qui pourraient avoir peur d’un tel scénario, il prétend que «tout cela n’a pas à être apocalyptique, sauf si on continue à vivre comme ça».

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

À Toronto, on se rafraîchit la tête tranquille

Lorsque j’ai entrepris il y a plus de vingt ans d’explorer les plages de Toronto avec mon bambin, j’ai rapidement remarqué que les nouveaux arrivants (dont je faisais en quelque sorte partie en tant que Québécoise) étaient ceux qui profitaient le plus du lac Ontario. Pourtant, on trouvait déjà sur les plages de Toronto des […]


19 juillet 2016 à 9h31

Un double diplôme Toronto-Lyon en commerce

Un nouveau partenariat entre le campus bilingue Glendon de l’Université York et l’école de commerce EMLYON Business School en France donnera aux étudiants l’opportunité de combiner une formation en arts libéraux avec des études de commerce, d’obtenir deux diplômes universitaires et de bénéficier de stages en France, au Canada ou dans d’autres pays dont le […]


15 juillet 2016 à 10h56

Les Français découvrent Étienne Brûlé

Les dignitaires français de passage en Ontario lors des célébrations du 400e anniversaire de la visite de Samuel de Champlain chez les Hurons de la Baie Georgienne en 1615 l’ont tous fait remarquer: le fondateur de la Nouvelle-France est pratiquement inconnu en France, tout comme son guide et interprète, le coureur des bois Étienne Brûlé. […]


12 juillet 2016 à 3h15

L’Ontario dans l’Organisation internationale de la francophonie?

Radio-Canada
22 juillet 2016 à 4h57

Une bibliothèque de glace

La France veut lancer le premier projet de sauvegarde du patrimoine glaciaire mondial, selon une annonce faite par le Centre national de la recherche scientifique, l’Institut de recherche pour le développement et l’université Grenoble Alpes le 20 juillet. «Dans les prochains siècles, ce patrimoine aura une valeur inestimable», affirme Jean Jouzel, climatologue et vice-président du […]

Bonne soirée pour les femmes et les LGBT à la convention républicaine

Après une semaine de cafouillages, la dernière soirée de la convention républicaine, à Cleveland, jeudi, a remonté le moral des femmes, des gais et… des policiers. Le cofondateur de PayPal, Peter Thiel, a été applaudi quand il s’est dit «fier d’être gai» et qu’il fallait laisser de côté les «fausses guerres culturelles» pour s’occuper de […]


22 juillet 2016 à 11h46

Daniel Giroux président du Collège Boréal

C’est Daniel Giroux qui succédera le 1er octobre à Pierre Riopel à la présidence du Collège Boréal. Le conseil d’administration de l’institution en a fait l’annonce vendredi. Daniel Giroux, qui est vice-président des Entreprises Boréal et qui a été vice-président à l’Enseignement et doyen de l’École des métiers et des technologies, deviendra ainsi le 5e […]


22 juillet 2016 à 10h45

Des ratés dans le système des trains GO

Radio-Canada
22 juillet 2016 à 9h29

2e édition de l’Astrolabe déchaîné: à vos projets!

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario lance la deuxième édition de l’Astrolabe déchaîné, son concours visant à favoriser le développement d’initiatives locales et communautaires en Ontario français. L’Astrolabe déchaîné s’adresse aux associations, entreprises et individus membres de l’AFO qui recherchent un appui financier pour un projet de développement économique communautaire. Le gagnant recevra un prix […]


21 juillet 2016 à 3h53

Quatre propositions pour la place du musée de la céramique

Le musée de céramique Gardiner a dévoilé cette semaine les quatre finalistes de son concours du 150e anniversaire du Canada. L’été prochain, l’une des quatre sculptures ornera la place du musée, avenue University au sud de Bloor. C’est toutefois déjà en septembre qu’on saura laquelle. Les oeuvres de Shary Boyle, Christopher Reid Flock et Sin-Ying […]


21 juillet 2016 à 3h21

Le soya contre les intoxications alimentaires

Le soya permettrait de combattre les intoxications alimentaires, selon une recherche récente. En effet, des chercheurs de l’Université de Guelph utilisent des extraits de soya – les isoflavones et les peptides – afin de prévenir la croissance de pathogènes microbiens responsables de maladies d’origine alimentaire. Extraire les agents naturels du soya pourrait profiter à l’industrie […]


21 juillet 2016 à 12h56

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Les Américains sont mûrs pour le multipartisme

La popularité inattendue du socialiste Bernie Sanders, qui a bien failli devancer Hillary Clinton dans la course à l’investiture présidentielle du Parti démocrate, et celle de l’iconoclaste Donald Trump, qui a réussi à battre les Bush, Kasich, Cruz et autres Fiorina du Parti républicain, marquent peut-être la fin du bipartisme aux États-Unis. Les Républicains, d’abord, […]


20 juillet 2016 à 5h21
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur