L’humour noir de Chrystine Brouillet

Chrystine Brouillet, La mort mène le bal, roman, Montréal, Éditions de l,homme, 2015, 232 pages, 19,95 $.

Après Chère voisine et Louise est de retour, la romancière Chrystine Brouillet récidive avec La mort mène le bal. Nous retrouvons la tueuse en série Louise Desbiens qui travaille au chic restaurant Carte Noire, dirigé par le chef Guido Botterini. Attendez-vous à ce que Louise reprenne du service… avec la détermination qu’on lui connaît!

Au début du roman, il y a une multitude de personnages qui se croisent sans liens apparents. Ça prend un peu de temps avant que tout ne s’emboîte et qu’on réussisse à démêler les membres de la dangereuse famiglia Secatto, de Venise. L’action se passe cependant presque entièrement à Montréal.

Alberto Secatto, surnommé le Mammouth en raison de son excès de poids, est un homme paranoïaque; il voit partout la trahison. «Cela faisait partie de son boulot de se méfier de tout, de tous, tout le temps.» Il n’hésite pas à tuer son frère Livio, père de Rafaele qui ne croit pas que les liens familiaux garantissent la loyauté. «Dès qu’il aurait trouvé comment exécuter Alberto sans être accusé, il le tuerait.»

On sait déjà que Louise Desbiens aime les chats – elle en a trois – et qu’elle déteste se mêler de la vie privée des gens. Il arrive parfois que de fâcheux événements la contraignent d’«éliminer» quelqu’un du paysage. «Sans laisser de traces. Et surtout, sans nuire à Carte Noire.»

Guido, le chef du restaurant, est habitué au sang-froid de Louise; «on ne l’avait pas surnommée la Princesse des glaces sans raison».

Puis entre en scène Violette Cartier, une femme qui n’hésite pas à «délivrer» les chats de la famine, des mauvaises rencontres, des maladies et des maîtres négligents. Infirmière à domicile, elle rend visite à des gens âgés et décide du meilleur moment pour les faire disparaître. Lorsqu’elle passe à l’action, Violette ressent «une immense satisfaction à être cet ange salvateur».

Juste avec Alberto, Louise et Violette, vous voyez déjà pourquoi le roman s’intitule La mort mène le bal. Un autre titre aurait pu être L’arme est le tire-bouchon, car il se boit une quantité phénoménale d’alcool dans ce roman, surtout des vins de choix – Barolo, Lacryma Christi, Negroni, Barbaresco, Cerasuolo d’Abruzzo – et le scotch hors d’âge Bowmore.

Le champagne est toujours bon. Comme disait Napoléon, «dans la victoire, je le mérite, dans la défaite, j’en ai besoin». Aussi, Chrystine Brouillet sert-elle, entre autres, des coupes de Bollinger, Dom Ruinart, Deutz ou Taittinger. Ce dernier accompagne «des escargots servis sur des cannellonis fourrés d’un flan de cresson. La sauce faite avec un fond de veau et du pinot noir allait trouver son écho dans l’assemblage du champagne où il n’y avait que 30% de chardonnay.»

La romancière truffe parfois son récit de références classiques. L’Hydre de Lerne est un bel exemple. Après la mort d’un mafioso, un personnage compare les éventuels successeurs à l’Hydre aux neuf têtes, que devait anéantir Hercule dans le cadre de ses douze travaux. «Chaque fois qu’il coupait une tête, deux autres repoussaient.»

L’auteure écrit qu’«il n’y avait pas de hasards avec des hommes aussi bien organisés que les criminels de la race de Secatto». Peut-être pas de hasards, mais nombreux sont les rebondissements sanglants dans cette intrigue qui apporte une nouvelle touche d’humour noir à l’œuvre de Chrystine Brouillet.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Xavier Guidis est là pour rendre service

Xavier Guidis, concierge à l'hôtel Trump de Toronto.

Que ce soit pour trouver un mode de transport original, des billets de concert ou de hockey de dernière minute, un vêtement ou un accessoire unique, aucune requête n’est trop grande ou trop petite pour Xavier Guidis, concierge à l’hôtel Trump de Toronto. «Ce ne sont pas tous les voyageurs qui réalisent qu’ils peuvent nous […]


23 août 2016 à 4h59

Les funérailles de Mauril Bélanger samedi

Mauril Bélanger 1955-2016.

Les funérailles du député Mauril Bélanger auront lieu ce samedi 27 août, à la basilique-cathédrale Notre-Dame d’Ottawa. De nombreux députés et personnalités publiques, notamment du mouvement associatif canadien-français, sont attendus pour la cérémonie. C’est le premier ministre Justin Trudeau lui-même, «le coeur lourd», qui avait annoncé le décès, le 16 août à l’âge de 61 […]


23 août 2016 à 4h58

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur

Benoit Legault apprend les rudiments de la pêche à la mouche dans les rapides de Sault Sainte-Marie.

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur: voici deux lieux bruts et rudes à apprivoiser. Un par sa culture, l’autre par sa nature. De bonnes surprises vous attendent, une fois les aspects farouches apprivoisés. C’est une région magnifique l’été, et formidable l’automne. Dès mon arrivée au Sault, on me fait enfiler des «waders», et je dois […]


23 août 2016 à 4h57

La moitié du financement des projets de transport en commun viendra du fédéral

train

Le gouvernement du Canada, l’Ontario et les municipalités accorderont un financement combiné de près de 3 milliards $ pour la réalisation de projets de transport en commun aux quatre coins de la province, dont environ le tiers dans le Grand Toronto. Les premiers ministres Justin Trudeau et Kathleen Wynne en ont fait l’annonce ce mardi […]


23 août 2016 à 1h13

Nos athlètes de Rio acclamés à l’aéroport Pearson

Le Canada s'est classé 10e avec 22 médailles aux Jeux de Rio qui ont pris fin dimanche. (Photo: Edwfong, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50510206)

Des dizaines de personnes se sont levées tôt ce matin pour accueillir les athlètes olympiques canadiens à l’aéroport Pearson de Toronto.

Radio-Canada
23 août 2016 à 10h12

Comprendre les deux langues officielles, c’est aussi les parler

cour

«Devant le plus haut tribunal du pays, il est inadmissible que les neuf juges ne soient pas tous et toutes capables de traiter les causes dans l’une ou l’autre des deux langues officielles du pays sans avoir recours à des traductions ou services d’interprétation.» C’est ce qu’a tenu a rappeler lundi Sylviane Lanthier, la présidente […]


23 août 2016 à 4h54

Les citoyens vont bénéficier d’un nouveau Programme de contestation judiciaire

La ministre de la Justice du Canada, Jody Wilson Raybould.

Tel qu’il s’est engagé à le faire dans son programme électoral, le gouvernement Trudeau va reconstituer le Programme de contestation judiciaire (PCJ) qui, à deux reprises, a été aboli par des gouvernements conservateurs. «Les Canadiens qui n’en auraient pas les moyens devraient être en mesure d’aller en cour pour tester la législation gouvernementale.» C’est ce […]


23 août 2016 à 4h52

Le burkini fait des vaguelettes

Le burkini (burka/bikini), qui ressemble à une tenue de plongée, vient en plusieurs modèles et couleurs. (Photo: Giorgio Montersino de Milan, Italie [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons)

Après la tragédie, une comédie… qui ne fait rire personne. Dans le sillage de l’attentat de Nice, le soir du 14 juillet, où, au nom d’Allah, un camionneur a tué 84 personnes et en a blessé une centaine d’autres, de tous âges, de toutes races et de toutes religions, quelques municipalités françaises ont interdit le […]


23 août 2016 à 4h50

Croisière sur le Guadalquivir

Place d'Espagne à Seville.

Tandis que le bateau La Belle de Cadix glisse tranquillement sur les eaux brunes du Guadalquivir, je regarde les plaines qui s’étirent de part et d’autre sous le soleil brûlant. Elles y abritent chevaux, taureaux, oiseaux et quelques sombres secrets: guerres, disparitions signalées, soupçons de crimes jamais prouvés, cris étranges d’oiseaux invisibles. Les rives du […]


23 août 2016 à 4h49

Le verre et la lumière de Chihuly au ROM

Expo Dale Chihuly au ROM, été et automne 2016 (photo: Roxane Bergeron)

Le sculpteur américain Dale Chihuly exploite l’attrait et les qualités intrinsèques de la glace, de l’eau, du verre et du néon pour créer des œuvres architecturales ambitieuses, en montre au Musée royal de l’Ontario depuis juin (jusqu’au 2 janvier). Un des plus grands maîtres actuel du verre – fusion du sable, du feu et du […]


23 août 2016 à 4h49
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur