Le site de rencontres extra-conjugales à la conquête de la France

Noel Biderman, patron du site Internet Ashley Madison. Malgré les apparences, l’homme se dit heureux dans son mariage.

15 juin 2010 à 12h34

Le site de rencontre canadien destiné aux personnes mariées prépare son arrivée en France. Très critiqué depuis sa création en 2002, Ashley Madison est déjà présent dans six pays dans le monde. Depuis son bureau torontois, le président d’Ashley Madison, Noel Biderman, explique à L’Express comment il va aider les Français à tromper.

Le slogan d’Ashley Madison donne le ton: «Life Is Short. Have An Affair», ou en français, «La vie est courte. Ayez une aventure».

Un concept qui a vite fait parler de lui et a très vite fait polémique. Noel Biderman, le président d’Ashley Madison, est régulièrement invité dans des débats télévisés pour parler de sa conception du mariage et de la moralité du site.

Mais l’homme défend son concept bec et ongles. «Ashley Madison n’incite pas les gens à avoir une liaison. Quand ils s’inscrivent sur le site, ils ont déjà décidé d’en avoir une. Ashley Madison leur offre une solution plus sûre que d’aller mentir sur des sites de rencontre ou d’aller voir des prostituées».

Certes, les couples n’ont pas attendu la mise en ligne d’Ashley Madison pour être infidèles. C’est d’ailleurs en voyant les statistiques que Noel Biderman a eu l’idée de créer le site. «En voyant que 30 à 35% des inscrits sur des sites de rencontre prétendaient être célibataires alors qu’ils ne l’étaient pas, je me suis dit: il faut créer un site où ils pourront être honnêtes!»

La France et l’Allemagne 
dans le viseur

Aujourd’hui, Ashley Madison compte 6,4 millions d’utilisateurs au Canada, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Irlande et en Angleterre. La France et l’Allemagne sont ses deux nouvelles cibles.

«La France est l’une des démocraties les plus libérales. Je pense qu’ils auront une attitude différente de celle des Américains envers le site. Ils verront cela comme un business très intéressant et surtout un moyen honnête d’aller voir ailleurs. D’autant plus que les relations extraconjugales peuvent aider à sauver un mariage», assure Noel Biderman

Il faut dire qu’il n’a pas toujours été bien accueilli au Canada ou aux États-Unis. Ashley Madison a fait scandale avec une publicité montrant un couple au lit avec pour sous-titre : «ces deux personnes sont mariées, mais pas ensemble». Résultat: le spot a été refusé pendant le Superbowl et la TTC a empêché le site web de faire de la publicité sur les tramways de Toronto.

Noel Biderman espère que la France sera plus compréhensive et compte sur les 5 millions d’euros prévus pour le plan média de lancement du site.

«Les médias seront aussi intéressés par l’aspect sociologie du site. Ils pourront étudier l’utilisation de ce service par les Français. C’est bien plus révélateur que n’importe quelle étude menée via un sondage», assure Noel Biderman.

Il compte aussi ouvrir un bureau commercial en France, mais ne sait pas encore où. «Nous sommes en phase de traduction du site, nous prenons contact avec des avocats, des agences de communication pour pouvoir organiser notre arrivée.

Le site devrait voir le jour autour du mois de septembre», détaille le président.

Aucun complexe

Pour ceux qui s’inquièteraient pour la conscience de Noel Biderman, ne vous en faites pas. L’homme est marié, père de deux enfants et se dit «heureux». Il a une conception très progressiste du mariage. «Les mentalités évoluent. Avant le mariage était très contraignant. Aujourd’hui les divorces sont de plus en plus nombreux. À terme, le modèle monogame va prendre fin», affirme le dirigeant d’Ashley Madison.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

L’école Georges-Étienne-Cartier bouclée

eec-georges-etienne-cartier
L’école élémentaire catholique Georges-Étienne-Cartier a été bouclée vers 13 h 25 mardi, à cause de la présence d’un homme armé dans les environs.
En lire plus...

23 mai 2017 à 16h53

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Une interprétation très libre du Petit Prince

Jonathan Séguin (le Petit Prince) et Sandra Uhlrich (le renard).
Une centaine d’élèves de l’école secondaire catholique Saint Frère-André, à Toronto, ont offert une adaptation libre et contemporaine des textes du roman Le Petit Prince...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h17

Une nouvelle appli de Parcs Canada pour découvrir le pays

application parcs canada
À l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération, Parcs Canada lance une toute nouvelle application mobile pour permettre aux voyageurs de préparer leur voyage...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Un diplôme honorifique du Collège Boréal à Dada Gasirabo

Dada Gasirabo
Le Collège Boréal conférera un diplôme honorifique en Affaires et services communautaires à la directrice générale d’Oasis Centre des femmes à Toronto, Mme Dada...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Remaniements aux directions des écoles de Viamonde

Des cadres du Conseil scolaire Viamonde avec (à l'avant au centre, costume bleu) Martin Bertrand, le directeur de l'Éducation.
Plusieurs directions et directions adjointes d’écoles du Conseil scolaire Viamonde relèveront de nouveaux défis lors de la prochaine l’année scolaire. L’ouverture des nouvelles écoles...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h15

Beau Dommage et Stéphane Venne au Panthéon

Beau Dommage
Le groupe Beau Dommage et l’auteur-compositeur Stéphane Venne font partie des artistes qui seront intronisés cette année au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Ils seront...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h14

Quand un mot innu devient une phrase en français

Anne-Marie Proulx
La jeune artiste Anne-Marie Proulx a parcouru une grande partie du Grand Nord québécois, dans le territoire du Nitassinan où vivent les Innus, intéressée d’abord...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h13

Visite de parlementaires marocains

La délégation de parlementaires marocains devant l'Assemblée législative de l'Ontario.
Une demi-douzaine de parlementaires marocains étaient de passage à Montréal et Toronto la semaine dernière, pour discuter d’échanges économiques et culturels avec nos gouvernements...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h12

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur