Le père d’Oscar Pistorius critique la sécurité sud-africaine

à 15h01 HNE, le 5 mars 2013.

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud – Une dispute publique a éclaté mardi entre les membres de la famille d’Oscar Pistorius, l’olympien doublement amputé accusé d’avoir tué sa petite amie, le coureur et ses proches ayant pris leurs distances des commentaires de son père au sujet des armes à feu et de la criminalité en Afrique du Sud.

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a lui aussi pris partie dans la dispute. Un porte-parole du parti a accusé le père du coureur, Henke Pistorius, de racisme pour ses propos sur les crimes commis contre les Sud-Africains blancs et pour avoir suggéré que l’ANC n’en fait pas assez pour les protéger.

La famille Pistorius et la firme de relations publique qu’elle a recrutée tentent de contrer toute publicité négative ou controverse qui pourraient avoir un impact sur le procès du coureur, à l’issue duquel il pourrait être condamné à la prison à vie pour meurtre prémédité.

Ils ont rapidement diffusé un communiqué mardi matin, affirmant que la famille était «profondément préoccupée» par l’entrevue avec Henke Pistorius diffusée par des médias britanniques. Ses propos «ne représentent pas le point de vue d’Oscar ni du reste de la famille Pistorius», affirme le communiqué.

Henke Pistorius a déclaré au «Telegraph» et au «Mirror» que sa famille possédait des armes à feu pour se protéger.

Posséder des armes n’est pas inhabituel en Afrique du Sud. Il y a deux ans, le ministre responsable de la police, Nkosinathi Emmanuel Mthethwa, avait déclaré que dans ce pays de 49 millions d’habitants, il y avait 1,7 million de propriétaires d’armes enregistrés possédant 2,9 millions d’armes à feu.

Oscar Pistorius possédait un permis de la police pour le pistolet 9 mm avec lequel il a tiré sur Reeva Steenkamp au petit matin de la Saint-Valentin.

Selon une association sud-africaine de collectionneurs d’armes dont le coureur est devenu membre en avril, Oscar Pistorius possédait six autres armes à feu dans sa collection, mais elles n’étaient pas encore enregistrées.

Le journal sud-africain «Beeld» a rapporté que le père de l’olympien, trois de ses oncles et son grand-père possédaient ensemble un total de 55 armes à feu allant des armes de poing aux carabines.

«Certaines armes servent à la chasse et d’autres servent à la protection, comme les armes de poing», a déclaré Henke Pistorius au «Telegraph». «Regardez le nombre de crimes commis contre les Blancs. La protection est vraiment faible dans ce pays, c’est un aspect de notre société, et cela a à voir avec le gouvernement de l’ANC», a-t-il dit.

«On ne peut se fier à la police, non parce qu’elle est inefficace, mais parce que la criminalité est tellement répandue», a affirmé le père de l’athlète, selon le journal.

Henke Pistorius a précisé qu’il n’avait jamais eu recours à une arme à feu pour se défendre, mais a ajouté: «Cela ne signifie pas que je n’aie jamais été victime d’un vol de voiture ou d’une attaque. En tant que famille, nous avons trop de respect pour la vie pour avoir recours à une arme chaque fois que nous avons l’occasion de nous en servir».

La famille s’est dite inquiète par les commentaires du père et en particulier par sa déclaration voulant que l’ANC ne fasse pas assez d’efforts pour protéger les Blancs.

Le porte-parole de l’ANC, Jackson Mthembu, a déclaré que le parti rejetait «avec outrage» cette allégation.

«Non seulement cette déclaration est-elle dénuée de vérité, elle est aussi raciste», a déclaré M. Mthembu dans un communiqué. «Il est déplorable qu’il ait choisi de politiser un incident tragique qui est toujours frais dans la mémoire des personnes touchées et dans celle du public.»

Les médias sud-africains ont déjà rapporté qu’Oscar Pistorius avait peu de relations avec son père avant la mort de Reeva Steenkamp. Mais le père a été vu en train de réconforter son fils alors qu’il pleurait durant son audience de libération sous caution.

+Récents

Serge Gainsbourg réincarné en Stefie Shock à Francophonie en fête

Stefie Shock chantera Serge Gainsbourg accompagné à Toronto de Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële.

Jacques Charette a vu Stefie Shock chanter Serge Gainsbourg aux Francofolies de Montréal cet été, et il s’est tout de suite affairé à faire venir à Toronto ce spectacle, mettant également en vedette Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële, à son festival Francophonie en fête en septembre. Toronto accueillera donc, le samedi 24 septembre au […]


25 août 2016 à 6h30

Xavier Guidis est là pour rendre service

Xavier Guidis, concierge à l'hôtel Trump de Toronto.

Que ce soit pour trouver un mode de transport original, des billets de concert ou de hockey de dernière minute, un vêtement ou un accessoire unique, aucune requête n’est trop grande ou trop petite pour Xavier Guidis, concierge à l’hôtel Trump de Toronto. «Ce ne sont pas tous les voyageurs qui réalisent qu’ils peuvent nous […]


23 août 2016 à 4h59

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur

Benoit Legault apprend les rudiments de la pêche à la mouche dans les rapides de Sault Sainte-Marie.

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur: voici deux lieux bruts et rudes à apprivoiser. Un par sa culture, l’autre par sa nature. De bonnes surprises vous attendent, une fois les aspects farouches apprivoisés. C’est une région magnifique l’été, et formidable l’automne. Dès mon arrivée au Sault, on me fait enfiler des «waders», et je dois […]


23 août 2016 à 4h57

Dernier adieu à Mauril Bélanger

Mauril Bélanger 1955-2016.

Famille, amis et alliés de Mauril Bélanger ont rendu un dernier hommage, samedi, au député libéral fédéral d’Ottawa-Vanier, défenseur de longue date de la francophonie, décédé le 15 août à l’âge de 61 ans des suites de la sclérose latérale amyotrophique.

Radio-Canada
27 août 2016 à 6h04

Claudette Jaiko élue présidente du Labo

Karine Barrass et Claudette Jaiko.

La cinéaste Claudette Jaiko a succédé à l’artiste de performance Julie Lassonde à la présidence du Labo, lors de l’assemblée générale annuelle du centre d’arts médiatiques jeudi soir au Coq of the Walk by Point Bar. Mme Jaiko a été élue à l’unanimité. Julie Lassonde s’est dite très fière de tout ce que le Labo […]


26 août 2016 à 12h30

Déficience intellectuelle: des adultes abandonnés par leur famille découragée

Le protecteur du citoyen de l'Ontario, Paul Dubé, et son rapport sur les situations de crise impliquant des personnes ayant une déficience intellectuelle.

«L’échec systémique» de l’Ontario à venir en aide à des familles désespérées et vulnérables, qui se trouvent dans l’incapacité de s’occuper d’un être cher atteint de déficience intellectuelle, a plongé beaucoup d’entre elles dans des situations difficiles et souvent dangereuses, selon l’ombudsman Paul Dubé. Dans un rapport intitulé Dans l’impasse, paru cette semaine, le protecteur […]


25 août 2016 à 4h02

Pourquoi l’Italie a tremblé

Les dégâts du séisme en Italie vus par un drone.

Le tremblement de terre qui a tué mercredi au moins 250 personnes, dans le centre montagneux de l’Italie, s’est produit dans une zone géologiquement très complexe… et pour cette raison, très active. Deux frottements s’y croisent à la vitesse des plaques tectoniques. D’une part, la «micro-plaque» adriatique passe dans un axe est-ouest, sous la chaîne des monts […]


25 août 2016 à 2h21

3 morts à Scarborough: agression à l’arbalète?

arbalete

Trois personnes ont été tuées jeudi dans une agression armée, possiblement à l’arbalète, à Toronto.

Radio-Canada
25 août 2016 à 2h12

Une armée nano contre les tumeurs cancéreuses

nanorobots

Relâcher une armée microscopique pour s’attaquer à des tumeurs cancéreuses colorectales: la médecine a rejoint la science-fiction et vous risquez d’en entendre beaucoup parler. Comme dans Le Voyage fantastique d’Asimov, où un véhicule miniature circule dans le flux sanguin pour transporter dans un corps humain des médecins réduits à la taille de microbes, une équipe […]

Poursuite de 50 millions $ pour intimidation: l’école Saint-Joseph affirme avoir bien agi

StJoseph2

Le Conseil scolaire Viamonde nie avoir fait preuve de négligence envers une fillette qui aurait été victime d’intimidation à l’école Saint-Joseph de Penetanguishene. Sa famille poursuit le conseil pour 50 millions $.

Radio-Canada
25 août 2016 à 10h03

Zika: combattre le virus et la peur en même temps

zeka

Zika? Quel zika? C’est la question que certains athlètes doivent se poser, du moins ceux qui ont décidé de ne pas aller à Rio par peur du virus. Au Brésil, en dépit de toutes les rumeurs virales, athlètes et spectateurs des Olympiques n’ont pas du tout été troublés par les moustiques porteurs du zika. Il semble […]


24 août 2016 à 3h06

Burkini: les médias français remarquent la position de Justin Trudeau

Justin Trudeau

Justin Trudeau a défendu, lundi, les droits de libertés de cultes guarantissant le port du burkini.

Le Nouvel Observateur
24 août 2016 à 2h37
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur