Le monde entier fait face à une montée de l’intolérance

Le chargé d’affaires polonais Łukasz Weremiuk et le professeur Fernand de Varennes.

Le chargé d’affaires polonais Łukasz Weremiuk et le professeur Fernand de Varennes.


13 mars 2017 à 22h22

Lundi 6 mars dernier, à l’Ambassade de la Pologne à Ottawa, le professeur Fernand de Varennes, doyen de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, a été décoré de la Croix de chevalier de l’Ordre du Mérite de la République de Pologne pour «son dévouement exceptionnel auprès de la minorité polonaise de Lituanie».

Le professeur de Varennes a profité de cette cérémonie d’investiture pour faire une courte présentation au sujet de l’importance capitale de la protection des minorités alors que le monde entier fait face à une montée de l’intolérance et de la xénophobie.

Citant le nouveau secrétaire général de l’ONU, António Guterres, qui dernièrement, a déclaré que «le mépris des droits humains est une maladie qui se propage», le professeur de Varennes a souligné pourquoi ceci constitue une menace ciblant «les plus vulnérables de nos sociétés comme boucs émissaires, en particulier les minorités», et pourquoi ces phénomènes constituent des dangers réels et immédiats au sein et entre nos sociétés.

Il a aussi signalé le rôle crucial que peuvent jouer le Canada et les Canadiens au niveau international avec une vision et une appréciation de la richesse et du potentiel de la diversité linguistique, religieuse et culturelle, et comment celle-ci peut être accommodée et accueillie plutôt que crainte et rejetée.

C’est le chargé d’affaires intérimaire Łukasz Weremiuk qui, au nom du président de la République de Pologne, Andrzej Duda, a remis la décoration au professeur de Varennes. Celui-ci est le premier Acadien et francophone du Canada à se voir décerner cette récompense nationale polonaise.

Ses efforts et son dévouement pour la protection des minorités et la reconnaissance des droits linguistiques de par le monde lui ont d’ailleurs valu de recevoir, entre autres, le prestigieux prix Tip O’Neill en études de la paix en Irlande du Nord, de se voir déclaré en 2004 lauréat du prix Linguapax d’Espagne et, la même année, d’être nominé pour le prix des droits humains de Gwangju, en Corée du Sud.

Le professeur de Varennes est également «Extraordinary Professor» au Centre des droits de la personne de l’Université de Pretoria en Afrique du Sud et l’auteur d’un guide pratique sur les droits linguistiques qui vient d’être lancé à l’édifice des Nations Unies, à Genève. Il est l’auteur de plus de 200 publications dans le domaine des droits des minorités, des droits humains et des droits linguistiques lesquelles ont paru dans une trentaine de langues.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur