Français de l’étranger: une soixantaine de projets avec le RDÉE Ontario

Le président de Français du Monde-TO, Gérard Poupée-Hill, bien entouré par une partie de l’équipe du RDÉE Ontario, dont Annie Dell à droite.

«Je ne sais pas comment ils font pour se souvenir de tout le monde! À chaque fois que je viens ici, j’ai un super accueil.»

Marion Revert, jeune chargée RH, arrivée à Toronto il y a un peu plus d’un an et demi, a été prise en charge, comme beaucoup, par le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Ontario). Aujourd’hui, la Française a un permis et un travail en poche, lui permettant de se projeter dans l’avenir.

Mercredi, elle n’était pas la seule à saluer le travail du RDÉE Ontario à son Bureau d’emploi au 2 rue Carlton. Entreprises, organismes, employeurs et employés francophones sont venus partager la galette des Rois avec des membres de Français du Monde — Toronto.

Partenariats

L’association (section torontoise de l’ADFE — Association démocratique des Français à l’étranger, qui se dit apolitique), a trouvé dans le RDÉE un grand soutien pour aider les Français.

«Nous voulons bâtir ensemble», explique le président, Gérard Poupée-Hill. «On travaille pour la francophonie, les Français d’ici, mais avec des valeurs canadiennes: la solidarité, l’humanisme, le partage et l’union.»

Ainsi, les deux organismes s’entre-aident dans leurs missions et avec leurs compétences respectives. Car le réseau et les collaborations sont bien sûr essentiels lorsque l’on souhaite se faire connaître, se développer, et obtenir des résultats.

Pour répondre aux besoins des Francophones de l’Ontario, le RDÉE lui-même s’appuie sur des partenariats solides avec la communauté francophone d’Ontario et plus particulièrement de Toronto.

C’est notamment grâce à ce réseau que le RDÉE Ontario et ses 34 employés à travers la province font avancer les choses en termes de développement économique et d’employabilité.

Maison de la Francophone

Grâce aux soutiens du ministère des Affaires étrangères français et du consulat de France à Toronto, une soixantaine de projets sont en cours en Ontario.

Le plus porteur et le plus ambitieux est celui de la Maison de la Francophonie de Toronto, piloté par le RDÉE Ontario et le Collège Boréal.

Annie Dell, gestionnaire du développement d’affaires, produits et services au RDÉE Ontario, explique que l’objectif de ce projet est «de mettre en valeur la vitalité de toute la francophonie de Toronto», à travers des services et produits en français.

«On a des édifices en vue, c’est un projet qui avance», explique Annie Dell. «On espère que ce rêve va se réaliser. La communauté francophone de Toronto attend cette maison depuis plus de 35 ans…»

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

De la danse contemporaine qui a des allures de fête communautaire

Ce qui fait la force de l’événement Dusk Dances, qui revient dans le grand parc Withrow, dans l’est de Toronto, avec quatre courtes chorégraphies et une pièce plus longue, du lundi 1er au dimanche 7 août, c’est que «la communauté l’a adopté». C’est ce qu’indique à L’Express la fondatrice et directrice du festival, Sylvie Bouchard, […]


26 juillet 2016 à 9h24

L’été est festif à Montréal

Une envie de se divertir pour une journée ou deux ? Montréal vous tend les bras avec une programmation, comme chaque année, des plus réjouissantes. Des festivals à gogo Festival juste pour rire : Venez rire et assister aux derniers spectacles des comiques les plus en vue ou émergeant. Une bonne occasion de tester votre […]


26 juillet 2016 à 9h23

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Prêtre assassiné en France: un des deux assaillants abattus toujours non identifié

Le Figaro
27 juillet 2016 à 2h21

Cinq projets franco-ontariens en attente

TFO #ONfr
27 juillet 2016 à 10h49

Bloor cyclable avant la fin de l’été

Radio-Canada
27 juillet 2016 à 10h46

L’étincelle «techno» pour allumer les filles

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons. «Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique […]


27 juillet 2016 à 9h00

Hillary Clinton a des ancêtres canadiens-francais

Perche-Québec
26 juillet 2016 à 3h26

Michael Ford élu au Conseil municipal

Radio-Canada
26 juillet 2016 à 1h24

Curiosités albertaines

L’Alberta est bien connue pour ses sables bitumineux de l’Athabasca, au nord-est de la province, et par l’incendie catastrophique qui a ravagé cette région. Mais les richesses naturelles qu’offrent les Rocheuses albertaines attirent toujours de nombreux touristes, par leurs parcs, chutes d’eau, lacs, sources thermales et autres paysages, promenades et curiosités naturelles. Les Badlands Il […]


26 juillet 2016 à 9h16

Aruba et son microclimat

Un nombre croissant de voyageurs veut aller ailleurs que dans le trio très abordable formé de Cuba, de la République dominicaine et du Mexique. Aller ailleurs dans les Caraïbes, ça veut dire payer plus cher. Outre l’attrait de la nouveauté, il faut avoir de bonnes raisons de payer plus. L’île d’Aruba, à 25 km au […]


26 juillet 2016 à 9h15
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur