Êtes-vous prêt pour la génération Y?

Pour la première fois dans l’histoire, il y a quatre générations dans le milieu de travail. Cela n’est jamais arrivé auparavant. Il y a eu quatre générations dans la société, mais jamais ensemble dans le milieu du travail.

Chaque génération se rebelle à un moment donné dans sa vie. Elle le fait de la même manière, encore et encore. Nous avons vu des cheveux longs, des cheveux courts, des perruques poudrées, des personnes qui communiquent entre elles en utilisant des mots incompréhensibles; et j’en passe.

Cependant, chaque génération a renoncé à la forme la plus apparente de leur rébellion afin de s’intégrer à la société en général. On ne voit plus de cheveux longs ou des tenues à la mode hippie. Ce à quoi ils ne renoncent pas à leur système de valeurs, qu’ils jugent trop important pour compromettre.

Nous allons vous définir une partie du système de valeurs de la génération Y. Celle qui a des incidences en milieu de travail.

Plus qu’un chèque de paye

La génération Y est née entre 1980 et 2000. La plupart du temps, les employés de cette génération ont la mauvaise réputation d’être plutôt difficiles à gérer au travail. Il n’en demeure pas moins que les employeurs commencent à se rendre compte qu’ils doivent revoir certains aspects de leur cycle d’emploi pour répondre aux besoins de cette génération dynamique.

La génération Y, contrairement aux générations précédentes, recherche l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Tant que le travail se fait, ils ne jugent pas cela nécessaire de le faire à leur bureau; puisqu’il peu être complété chez eux ou dans un Starbucks.

Ils apprécient les entreprises qui organisent des activités sociales et qui sont engagés dans une action humanitaire. Cela leur offre une source de satisfaction au-delà de leur chèque de paye.

La technologie à son maximum

La génération Y voudra rester à l’affût des tendances courantes, et qu’il y a de fortes chances qu’ils consulteront leur téléphone intelligent de nombreuses fois par jour, et qu’ils comprennent ce nouveau monde technologique plus que la majorité des gens.

Donc, leur permettre de naviguer ce monde n’est pas nécessairement une mauvaise chose en soi. Afin de profiter de ces talents, demandez à vos employés du millénaire de vous informer sur ce qui se passe sur les réseaux sociaux, vous permettant ainsi d’améliorer vos stratégies de marketing et de faire en sorte que votre entreprise soit plus connue dans les communautés virtuelles. C’est tout à votre avantage!

Une gestion basée sur la collaboration

Afin d’inciter la génération Y à une meilleure collaboration, votre gestion devra être plus large que la simple demande de compléter un travail.

Au contraire, vous devrez expliquer vos demandes en les mettant dans le contexte plus large de vos stratégies d’entreprise. C’est ainsi que vous encadrerez cette génération. Elle a besoin de comprendre, elle est avant-gardiste et constamment à l’affût de se perfectionner encore et encore.

Les gestionnaires eux-mêmes doivent s’ajuster afin d’aller chercher le meilleure de cette nouvelle génération.
Il ne fait aucun doute que la génération Y bouscule et dérange les façons de faire au travail. Les gestionnaires doivent s’adapter à leur façon de penser, à leur système de valeurs qui est le leur. Remettre en question ce qui a toujours été établi pourrait faire peur à ceux qui sont réfractaires au changement.

Toutefois, les gestionnaires qui en profiteront le plus sont ceux qui feront preuve de flexibilité, de créativité et d’ouverture. Après tout, la génération Y est là pour rester.

* * *
Aline Ayoub est présidente de la firme conseil Aline Ayoub HR Consulting. Elle offre des services de ressources humaines aux entreprises ainsi que du coaching individuel. Pour plus d’information, allez au www.ayoubhr.com ou contactez-la au 416-368-0720.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Deux écoles élémentaires catholiques ajoutent le secondaire et des programmes spécialisés

Croquis représentant la nouvelle école élémentaire-secondaire catholique de Peterborough.

Deux écoles élémentaires du Conseil de district catholique Centre-Sud (CSDCCS), Monseigneur-Jamot à Peterborough et Pape-François à Stouffville, accueilleront dès septembre des cohortes d’élèves de la 7e, 8e et 9e année, et ajouteront progressivement des niveaux jusqu’en 12e, pour devenir des écoles élémentaires-secondaires. C’est actuellement le cas de seulement 2 des 58 écoles du CSDCCS (16 […]


24 mars 2017 à 15h04

Le «Quebec bashing» de Maclean’s: plus grave qu’un pet de cerveau

macleans

Andrew Potter, l’auteur d’un article dans le magazine Maclean’s dénigrant la moralité des Québécois, qui a provoqué un tollé de protestations sur la place publique, jusqu’au bureau du premier ministre Philippe Couillard, s’est rapidement excusé sur Facebook, puis a démissionné cette semaine de sa chaire d’études canadiennes de l’Université McGill… maintenant accusée dans certains milieux […]


24 mars 2017 à 12h56

Décès du journaliste Adrien Cantin

Adrien Cantin

Journaliste, éditorialiste, animateur, grand communicateur, Adrien Cantin s’est éteint le 22 mars à l’âge de 68 ans. Il aura marqué la scène médiatique franco-ontarienne par son approche toujours franche et directe, notamment au journal Le Droit et à l’antenne de TFO. «Souffrant d’un double cancer des poumons et de la gorge, M. Cantin était hospitalisé […]


24 mars 2017 à 10h06

Le 2e budget Morneau: grand parleur…

Le ministre Bill Morneau place le budget fédéral sous le signe de la formation et de l'innovation.

D’abord les chiffres. De nos jours, ils sont presque superflus, voire encombrants, dans les discours annuels du budget comme celui que vient de livrer le ministre fédéral Bill Morneau, «la prochaine étape du plan à long terme du gouvernement pour créer des emplois et renforcer la classe moyenne»… En 2017-18, le gouvernement canadien se propose […]


23 mars 2017 à 18h01

Yann Perreau et Mehdi Cayenne en concert samedi soir

Yann Perreau et Mehdi Hamdad.

Drôles et décalés, les chanteurs et musiciens Yann Perreau (Québécois) et Mehdi Cayenne (d’Ottawa), bêtes de scène notoires, clôturent la Semaine de la francophonie torontoise ce samedi 25 mars à 20h à la salle Brigantine de Harbourfront. Yann Perreau propose des textes «surprenants, planants et créatifs», disent les critiques. Entre une atmosphère pop et électro, […]


22 mars 2017 à 14h19

Une tempête de neige qui a exposé un déficit de solidarité chez les Québécois?

Andrew Potter

L’ex-rédacteur en chef du Ottawa Citizen, aujourd’hui à l’Université McGill, s’excuse d’avoir insulté les Québécois dans son analyse de la tempête de neige sur l’autoroute 13. Mais le magazine Maclean’s persiste et signe.

Le Journal de Montréal
22 mars 2017 à 11h27

Notre cerveau préfère les fausses nouvelles

Contrairement à une nouvelle qui a circulé dans les médias sociaux l'an dernier, le pape n'a pas appuyé officiellement la candidature de Donald Trump.

La politique à l’ère des médias sociaux offre l’opportunité d’un cours accéléré en psychologie de la désinformation. Entre les biais de confirmation et les Facebookiens qui partagent un texte sans l’avoir lu, journalistes et communicateurs tentent de s’ajuster. Jusqu’à six personnes sur 10 ne liront que le titre d’un article, rappelle le psychologue Gleb Tsipursky dans […]

Présidence française: débat à cinq

debat France

Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélanchon, les cinq principaux candidats au premier tour de l’élection présidentielle française, le 23 avril, ont débattu à la télévision pendant plus de trois heures le 20 mars.

TF1
21 mars 2017 à 9h05

Des jeunes Franco-Ontariens veulent profiter de l’engouement pour l’humour

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.

L’industrie de l’humour est en pleine expansion au pays, et des jeunes francos sont bien placés pour en profiter. «Il a un boum dans l’humour, c’est une bonne période», confirme l’humoriste acadien J-C Surette, qui clôturait samedi soir le Gala des Rendez-vous de la Francophonie animé par un autre humoriste, Neev, à l’auditorium de l’école secondaire Saint-Frère-André […]


21 mars 2017 à 0h34

Des cohortes de Restavèks maltraités en Haïti

Gabriel Osson

«J’ai vécu à Haïti quand j’étais jeune. Un enfant, proche de ma famille, était resté chez nous. C’était un Restavèk», se souvient l’écrivain Gabriel Osson. L’écrivain aux multiples talents vient de publier son nouveau livre, Hubert, le Restavèk, une histoire fictive, mais portant si représentative de la réalité pour des milliers d’enfants de l’île. Il s’agit du […]


21 mars 2017 à 0h32
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur