Bilinguisme officiel: Graham Fraser hausse le ton

Si le flegme et la tenue de Graham Fraser sont toujours irréprochables, le Commissaire aux langues officielles a su montrer la semaine dernière qu’il n’avait rien perdu de sa verve critique. Le dépôt de son rapport annuel au Parlement met en exergue les nombreux manquements du gouvernement Harper quant à ses obligations en matière de langues officielles, et le fait sans complaisance aucune.

«Le gouvernement continue d’appuyer en principe la dualité linguistique canadienne, mais cet appui ne se manifeste pas par une vision d’ensemble à l’égard des politiques gouvernementales et de la fonction publique.»

Manque de vision et d’action, leadership hésitant et incertain, les qualificatifs employés par Graham Fraser au sujet du gouvernement Harper en matière de langues officielles sont cinglants. Et le rapport déposé auprès du Parlement s’apparente presque à un recueil des recommandations effectuées par le commissaire au cours des derniers mois, tant les progrès réalisés par l’administration Harper s’avèrent faméliques.

La gestion de la mise en oeuvre du Plan d’action sur les langues officielles, arrivé à échéance le 31 mars dernier, reste notamment en travers de la gorge de Graham Fraser. Ce qui constitue l’épine dorsale du brûlot remis par le commissariat a pourtant fait l’objet de toutes les consultations et études nécessaires: «Depuis plusieurs mois, la ministre Verner et le premier ministre Harper ont en main le rapport sur les consultations entreprises sur le sujet, mais ils n’ont encore annoncé aucune mesure concrète. En fait, on se croirait dans une pièce de Samuel Beckett qui pourrait s’intituler En attendant le Plan d’action

Un manque de réactivité et d’action que l’on retrouve à une échelle plus large, déplore le commissaire, qui a enregistré «très peu de progrès dans plusieurs domaines d’activités. En fait, les données présentées dans [son] rapport indiquent que la situation de la langue de travail se serait même détériorée dans certaines institutions.»

Graham Fraser pointe par ailleurs quelques cas spécifiques, notamment celui des juges de la Cour suprême du Canada, dont le bilinguisme est indispensable afin d’offrir une représentativité objective de la réalité du Canada.

Le rapport met également en lumière quelques manquements majeurs au sein du milieu éducatif, et insiste sur l’impact essentiel du bilinguisme canadien pour les nouveaux entrants sur le marché du travail: «Le gouvernement fédéral doit agir avec les provinces et les territoires pour que les Canadiens et les Canadiennes qui veulent tirer avantage des deux langues et des deux cultures aient accès à des occasions d’apprentissage stimulantes et enrichissantes.»

Une grogne soutenue

La publication d’un rapport aussi tranché n’a pas manqué de susciter des réactions au sein de la communauté francophone du Canada.

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) est montée au créneau très rapidement, par l’intermédiaire de sa présidente Lise Routhier-Boudreau, qui a vu dans ce rapport «une série de constats qui reflètent le peu de gestes concrets qu’on voit au niveau de cette mise en œuvre, qu’il s’agisse de la promotion de la dualité linguistique, des services et communications dans les deux langues ou de l’appui au développement des communautés».

Toutefois, la FCFA s’étonne des suivis plutôt «faibles» du commissaire aux recommandations qu’il avait formulées dans son rapport d’enquête sur les compressions budgétaires effectuées par le gouvernement en septembre 2006. Le commissaire avait alors conclu que plusieurs des compressions effectuées, dont l’abolition du financement du Programme de contestation judiciaire, constituaient des violations au chapitre de la Loi sur les langues officielles. L’automne dernier, le commissaire a formulé trois recommandations claires afin que le gouvernement fédéral prenne des mesures correctives à l’intérieur d’une période de 120 jours.

«Or, dans son rapport annuel, M. Fraser note que le gouvernement n’a rien dit au sujet de ces mesures correctives, et formule une nouvelle recommandation demandant au Conseil du Trésor de prendre des mesures pour que ne se reproduisent plus des situations semblables à celle qu’on a vu en septembre 2006. Il est clair que nous aurions aimé voir un ton plus incisif du commissaire par rapport au peu de suivi donné par le gouvernement en termes de mesures correctives», souligne Mme Routhier-Boudreau.

Même son de cloche du côté de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) qui soutient globalement les recommandations et points de vue développés dans ce rapport, mais avoue sa perplexité quant au commentaire du commissaire demandant aux communautés de s’efforcer d’accroître leur vitalité.

«Le commissaire nous demande de faire plus avec moins, souligne Mariette Carrier-Fraser. Moins d’argent, moins de ressources, mais plus de défis. Nous gérons une décroissance de ressources depuis plus d’une décennie. Les organismes communautaires nous témoignent de leur essoufflement, ajoute-t-elle. Nos leaders de la francophonie sont devenus cyniques quant à l’absence de dénouement aux consultations empilées sur consultations.»

Du côté de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), l’enthousiasme est de mise et sa présidente, Raymonde Boulay-Leblanc, salue l’engagement du commissaire en matière de culture: «Dans son premier rapport, M. Fraser avait recommandé d’élargir la portée du prochain Plan d’action pour les Langues officielles au domaine des arts et de la culture de la francophonie canadienne. Aujourd’hui, il réaffirme sa positon pour que les arts et la culture restent au coeur du Plan d’action.»

Reste à savoir si le rapport déposé saura attirer un minimum l’attention du gouvernement Harper, dont les préoccupations actuelles semblent irrémédiablement tournées vers la gestion de sa popularité. Il en va de la crédibilité du commissariat.

+Récents

Xavier Guidis est là pour rendre service

Xavier Guidis, concierge à l'hôtel Trump de Toronto.

Que ce soit pour trouver un mode de transport original, des billets de concert ou de hockey de dernière minute, un vêtement ou un accessoire unique, aucune requête n’est trop grande ou trop petite pour Xavier Guidis, concierge à l’hôtel Trump de Toronto. «Ce ne sont pas tous les voyageurs qui réalisent qu’ils peuvent nous […]


23 août 2016 à 4h59

Les funérailles de Mauril Bélanger samedi

Mauril Bélanger 1955-2016.

Les funérailles du député Mauril Bélanger auront lieu ce samedi 27 août, à la basilique-cathédrale Notre-Dame d’Ottawa. De nombreux députés et personnalités publiques, notamment du mouvement associatif canadien-français, sont attendus pour la cérémonie. C’est le premier ministre Justin Trudeau lui-même, «le coeur lourd», qui avait annoncé le décès, le 16 août à l’âge de 61 […]


23 août 2016 à 4h58

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur

Benoit Legault apprend les rudiments de la pêche à la mouche dans les rapides de Sault Sainte-Marie.

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur: voici deux lieux bruts et rudes à apprivoiser. Un par sa culture, l’autre par sa nature. De bonnes surprises vous attendent, une fois les aspects farouches apprivoisés. C’est une région magnifique l’été, et formidable l’automne. Dès mon arrivée au Sault, on me fait enfiler des «waders», et je dois […]


23 août 2016 à 4h57

Serge Gainsbourg réincarné en Stefie Shock à Francophonie en fête

Stefie Shock chantera Serge Gainsbourg accompagné à Toronto de Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële.

Jacques Charette a vu Stefie Shock chanter Serge Gainsbourg aux Francofolies de Montréal cet été, et il s’est tout de suite affairé à faire venir à Toronto ce spectacle, mettant également en vedette Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële, à son festival Francophonie en fête en septembre. Toronto accueillera donc, le samedi 24 septembre au […]


25 août 2016 à 6h30

Déficience intellectuelle: des adultes abandonnés par leur famille découragée

Le protecteur du citoyen de l'Ontario, Paul Dubé, et son rapport sur les situations de crise impliquant des personnes ayant une déficience intellectuelle.

«L’échec systémique» de l’Ontario à venir en aide à des familles désespérées et vulnérables, qui se trouvent dans l’incapacité de s’occuper d’un être cher atteint de déficience intellectuelle, a plongé beaucoup d’entre elles dans des situations difficiles et souvent dangereuses, selon l’ombudsman Paul Dubé. Dans un rapport intitulé Dans l’impasse, paru cette semaine, le protecteur […]


25 août 2016 à 4h02

Pourquoi l’Italie a tremblé

Les dégâts du séisme en Italie vus par un drone.

Le tremblement de terre qui a tué mercredi au moins 250 personnes, dans le centre montagneux de l’Italie, s’est produit dans une zone géologiquement très complexe… et pour cette raison, très active. Deux frottements s’y croisent à la vitesse des plaques tectoniques. D’une part, la «micro-plaque» adriatique passe dans un axe est-ouest, sous la chaîne des monts […]


25 août 2016 à 2h21

3 morts à Scarborough: agression à l’arbalète?

arbalete

Trois personnes ont été tuées jeudi dans une agression armée, possiblement à l’arbalète, à Toronto.

Radio-Canada
25 août 2016 à 2h12

Une armée nano contre les tumeurs cancéreuses

nanorobots

Relâcher une armée microscopique pour s’attaquer à des tumeurs cancéreuses colorectales: la médecine a rejoint la science-fiction et vous risquez d’en entendre beaucoup parler. Comme dans Le Voyage fantastique d’Asimov, où un véhicule miniature circule dans le flux sanguin pour transporter dans un corps humain des médecins réduits à la taille de microbes, une équipe […]

Poursuite de 50 millions $ pour intimidation: l’école Saint-Joseph affirme avoir bien agi

StJoseph2

Le Conseil scolaire Viamonde nie avoir fait preuve de négligence envers une fillette qui aurait été victime d’intimidation à l’école Saint-Joseph de Penetanguishene. Sa famille poursuit le conseil pour 50 millions $.

Radio-Canada
25 août 2016 à 10h03

Zika: combattre le virus et la peur en même temps

zeka

Zika? Quel zika? C’est la question que certains athlètes doivent se poser, du moins ceux qui ont décidé de ne pas aller à Rio par peur du virus. Au Brésil, en dépit de toutes les rumeurs virales, athlètes et spectateurs des Olympiques n’ont pas du tout été troublés par les moustiques porteurs du zika. Il semble […]


24 août 2016 à 3h06

Burkini: les médias français remarquent la position de Justin Trudeau

Justin Trudeau

Justin Trudeau a défendu, lundi, les droits de libertés de cultes guarantissant le port du burkini.

Le Nouvel Observateur
24 août 2016 à 2h37

Suicide ou aide médicale à mourir?

La page d'accueil du site de Dignitas en Suisse.

Le 18 août 2016, après 45 ans de lutte contre la sclérose en plaques, ma sœur jumelle a choisi de mettre fin à ses jours. Pour ce faire, elle a dû se rendre chez  Dignitas – Vivre dignement – Mourir dignement, en Suisse, pour «un suicide assisté». Le Canada ne pouvait pas lui permettre de […]


24 août 2016 à 1h09

L’écosystème le plus diversifié du corps: l’intestin

La prof Emma Allen-Vercoe (en noir) de l’Université de Guelph, s'intéresse au microbiote intestinal humain.

La clé pour une meilleure santé passe par notre intestin. C’est du moins la conclusion à laquelle est parvenue la prof Emma Allen-Vercoe de l’Université de Guelph, à la suite de ses recherches sur l’écosystème du microbiote intestinal humain. Le microbiote est un terme qui peut paraître compliqué, mais il s’agit tout simplement d’un ensemble […]


24 août 2016 à 12h58
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur