Une sonde russe s’écrasera sur Terre en janvier

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 07h23 HNE, le 16 décembre 2011.

MOSCOW – Une sonde russe en route pour Mars mais bloquée en orbite autour de la Terre devrait s’écraser en janvier prochain, les matériaux toxiques et radioactifs à bord ne devraient pas poser de problème de contamination, a annoncé vendredi l’agence spatiale russe Roscosmos.

Entre 20 et 30 fragments de la sonde, qui pèse 200kg, devraient résister à la chute et toucher la surface de la terre, a précisé l’agence dans son communiqué. Phobos-Ground pèse 13,2 tonnes, avec 11 tonnes de carburant très toxique à son bord.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La sonde Phobos-Ground devrait tomber sur Terre entre le 6 et 19 janvier, mais la zone de chute ne pourra être déterminée que quelques jours avant sa descente.

C’est la première fois que l’agence spatiale reconnaît avoir perdu le contact avec la sonde martienne depuis son lancement le 9 novembre dernier, et qu’elle va s’écraser.

Depuis, les ingénieurs russes et l’agence spatiale européenne ont tenté en vain de la faire sortir de l’orbite terrestre vers sa destination.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur