Une Québécoise pourrait remporter le titre de meilleur sommelier au monde

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 11h07 HAE, le 24 mars 2013.

MONTRÉAL – La première femme à remporter le prestigieux concours de «Meilleur Sommelier du Monde» pourrait bien être Québécoise.

Selon le sommelier François Chartier, la Québécoise Véronique Rivest détient de réelles chances de se rendre en finale de la compétition qui se déroulera à Tokyo, au Japon, à partir de mardi.

Et une fois dans le peloton de tête, tous les espoirs sont permis pour celle qui détient le titre de Meilleur Sommelier des Amériques.

M. Chartier a lui-même gravi la troisième marche du podium en 1995, à l’issue du célèbre concours. Un moment inoubliable, dit-il, qui a donné un élan inestimable à sa carrière.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une succession de tests écrits, de dégustations à l’aveugle et d’épreuves de services serviront à départager les concurrents.

Ceux-ci seront évalués non seulement sur leurs connaissances en vin, mais également en eaux minérales, thés, cafés et sakés, notamment.

Près de 60 candidats s’affronteront mardi dans le cadre des quarts-de-finale. Le lendemain, 12 demi-finalistes tenteront de se tailler une place en finale. Celle-ci se déroulera au troisième jour de la compétition, devant quelque 5000 personnes.

Tout au long du concours, François Chartier réalisera des capsules vidéo sur l’évolution de Véronique Rivest.

Ces vidéos seront publiées sur le site Internet de la Société des alcools du Québec, qui commandite la participation de la Québécoise au concours.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur