Une femme percutée par une Autolib’ le jour du lancement du service

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 14h54 HNE, le 6 décembre 2011.

PARIS – Une femme a été percutée par une Autolib’ lundi soir à Paris, le jour du lancement du service de location de voitures électriques en libre-service, a annoncé la police.

Blessée à la hanche et souffrant de contusions, la victime a été hospitalisée, mais sa vie n’est pas en danger.

L’accident a eu lieu vers 20 h 30 dans la rue Taine, dans le XIIe arrondissement. Une Autolib’ a percuté la femme qui traversait la chaussée au niveau d’un feu de circulation. Selon le journal «Le Parisien», la victime n’aurait pas entendu arriver la voiture électrique, réputée être très silencieuse.

La police a ouvert une enquête.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

* * *

250 « BlueCars »

à 13h45 HNE, le 4 décembre 2011.

PARIS – L’Autolib’ entre en service ce lundi à Paris et dans 45 communes d’Ile de France. Testé depuis deux mois dans la capitale, ce premier service public de location de voitures électriques en libre-service sera inauguré dans la matinée par le maire de Paris Bertrand Delanoë.

Après les Vélib’, les vélos gris en libre-service, les Autolib’ vont donc envahir les rues de Paris. Dès lundi, 250 « BlueCars » et 250 stations seront disponibles pour les premiers usagers. Fin 2012, 3000 voitures devraient être à la disposition du public, qui pourra les emprunter dans environ un millier de stations disposant chacune en moyenne de six places de parking.

Pour louer une voiture, l’usager peut se rendre dans un des espaces Autolib’ avec son permis de conduire, une pièce d’identité et une carte bancaire. Un conseiller apparaît à l’écran, explique la marche à suivre pour s’abonner, puis le client reçoit un badge électronique permettant d’avoir accès au service. Il peut alors prendre une voiture à une des bornes de location, en débranchant le câble relié à la borne de chargement de la batterie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Chaque voiture possède une autonomie de 250 kilomètres et peut atteindre une vitesse maximale de 130 km/h. Les batteries LMP (Lithium Métal Polymère) de ces voitures grises « aluminium » de quatre places, produites par le groupe Bolloré, se rechargent directement dans les stations, en les branchant à une borne de location, ce qui est nécessaire de faire en quittant le véhicule.

Dans cette voiture à transmission automatique, il suffit d’appuyer sur un bouton d’assistance (bleu) pour joindre un téléconseiller si on le souhaite, la voiture étant reliée par GPS au centre opérationnel qui pourra la localiser. Cela permet par exemple de s’assurer qu’une place est disponible à l’endroit où l’on souhaite se garer ou à proximité. Au total, 250 téléconseillers seront disponibles, 24 heures sur 24.

Le tarif d’abonnement « premium solo » coûte 144 euros par an (195 $), puis cinq euros pour la première demi-heure, quatre euros pour la suivante, et six euros par demi-heure supplémentaire. Le tarif « premium famille » coûte 132 euros (179 $) par an. Des forfaits sont aussi possibles à la semaine (15 euros ou 20 $) et à la journée (10 euros ou 13,61 $).

Le groupe Bolloré table sur 80 000 abonnés à terme pour rentabiliser le projet. « Le projet Autolib’, c’est à peu près 100 millions d’euros (136 millions $) d’investissements, essentiellement pour les abris, les bornes, les voitures, les batteries et les systèmes de télécommunication », avait estimé son PDG Vincent Bolloré devant la presse en septembre dernier. « Et ça nous coûtera à peu près 100 millions d’euros par an à exploiter, dont l’essentiel, 60 millions d’euros (81 millions $) par an, correspond aux 1500 personnes qu’on va embaucher ». Il avait estimé que le système deviendrait rentable « à partir de la septième année ».

L’Autolib’ est destiné à des trajets courts dans un rayon de 35 kilomètres autour de la capitale. Les aéroports parisiens ne devraient pas être équipés.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur