Un homme accusé d’avoir vandalisé un tableau de Picasso se rend

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 22h21 HNE, le 8 janvier 2013.

HOUSTON – Un homme accusé d’avoir vandalisé un tableau de Pablo Picasso datant de 1929 et dont l’acte a été filmé sur un téléphone cellulaire s’est rendu à des commissaires fédéraux à la frontière mexicano-américaine.

Uriel Landeros, de Houston, s’est rendu alors qu’il était sur un pont international près de McAllen, au Texas. Il a déclaré à la station télé de Houston KPRC qu’il ne regrettait pas son geste.

Landeros avait été accusé en juin dernier de méfait et d’acte délictueux grave après avoir peint sur l’oeuvre intitulée «La femme dans un fauteuil rouge» au musée Menil Collection à Houston.

L’oeuvre a été endommagée le 13 juin et une vidéo de 24 secondes a été prise par un passant et publiée sur YouTube. Le suspect a vandalisé l’oeuvre en ajoutant un torero, un taureau et le mot «conquista», le terme espagnol pour conquête.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur