Un artiste fuit la Russie après avoir peint Poutine en sous-vêtements

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 18h17 HAE, le 28 août 2013.

MOSCOU – Un artiste dont les toiles montrent le président et le premier ministre russes vêtus de sous-vêtements féminins a fui la Russie, a déclaré mercredi la directrice du musée où ses oeuvres étaient exposées.

La directrice du Musée du pouvoir de Saint-Pétersbourg, Tatiana Titova, a indiqué que Konstantin Altunin avait quitté le pays pour la France et qu’il envisageait d’y demander l’asile.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les autorités ont retiré quatre toiles satiriques de l’artiste représentant des politiciens russes et ont forcé la fermeture de l’exposition.

Le communiqué de la police ne précise pas quelles lois pourraient avoir été violées avec ces oeuvres provocatrices. Il existe une loi en Russie interdisant les insultes contre les autorités de l’État.

L’an dernier, une exposition représentant les membres du groupe féministe punk Pussy Riot en tant qu’icônes sacrées avait provoqué la colère des religieux et des militants pro-gouvernementaux, qui avaient manifesté à l’ouverture de l’exposition.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur