Super majorité pour le parti de Macron

Abstention record

Le nouveau président Emmanuel Macron dispose désormais d'une forte majorité à l'Assemblee nationale française.


19 juin 2017 à 9h34

PARIS (PC) – Comme prévu, le parti du nouveau président Emmanuel Macron a remporté une écrasante victoire lors du deuxième tour des élections législatives françaises, dimanche.

La République en marche (REM) obtenait à elle seule 43,06% des voix tandis que ses alliés du Mouvement démocrate (Modem) en recevaient 6,06. Dimanche soir, la REM comptait 306 élus tandis que le Modem en avait 42.

Pour l’Amérique du Nord, l’une des 11 circonscriptions des citoyens français établis à l’étranger, Roland Lescure, qui a laissé son poste de VP de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour se joindre à l’équipe de Macron, a facilement défait le député sortant, l’ex-ministre Frédéric Lefebvre (centre-droite).

Roland Lescure
Roland Lescure

Les coudées franches

Le premier ministre Édouard Philippe a constaté que les Français avaient donné une «majorité franche» au parti du président Macron, qui a «préféré l’espoir à la colère, l’optimisme au pessimisme, la confiance au repli».

M. Philippe a pris conscience de l’abstention historiquement élevée pour cette élection, qui atteint  les 58%. «L’abstention n’est jamais une bonne nouvelle pour la démocratie. Le gouvernement l’interprète pour sa part comme une ardente obligation de réussir», a-t-il déclaré.

La principale opposition viendra de la droite conventionnelle. La coalition Les Républicains/Union des démocrates et indépendants/divers droite limitait avec peine les dégâts en faisant élire 113 LR et 17 UDI.

François Baroin, qui dirigeait Les Républicains, a reconnu que le président avait maintenant «l’ensemble des pouvoirs pour mener à bien la mission que les Français lui ont confiée».

Marine Le Pen
Marine Le Pen

Le Pen élue

Huit candidats du Front national ont été élus, dont sa présidente Marine Le Pen, dans une circonscription du Pas-de-Calais, et son époux, Louis Aliot, dans les Pyrénées-Orientales. C’est la première fois qu’elle entre à l’Assemblée nationale. La candidate présidentielle était députée au Parlement européen.

Mme Le Pen croit que «l’abstention massive fragilise considérablement la légitimité de la nouvelle Assemblée nationale: ce quinquennat débute sur de bien mauvaises bases».

Nicolas Dupont-Aignant, allié de Marine Le Pen au deuxième tour de la présidentielle, est le seul élu de sa formation politique Debout la France.

Résistance

Le président Macron veut notamment libéraliser le marché du travail, retirer certaines protections aux travailleurs afin de stimuler l’emploi, «un coup d’État social qu’il n’a pas la légitimité de mettre en place», selon le dirigeant du parti France insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

«La résistance la plus totale est légitime dans cette circonstance», a-t-il poursuivi, lui qui a été élu dans les Bouches-du-Rhône, au sud de la France.

Avec 17 députés, M. Mélenchon peut espérer diriger un groupe parlementaire, avec ou sans l’aide potentielle de ses frères ennemis communistes (10 élus).

Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon

Le Parti socialiste, majoritaire pendant le quinquennat de François Hollande, s’effondre même si ses résultats peuvent paraître moins mauvais que prévu. Lui et ses alliés du Parti radical de gauche ont faire élire respectivement 29 et 3 députés.

Devant la dégringolade de sa formation, le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis a annoncé sa démission.

L’ancien premier ministre et candidat malheureux à la primaire socialiste, Manuel Valls, l’a emporté l’arraché dans sa circonscription en Essone. Il se présentait sous l’étiquette «divers gauche». Celui qui l’avait battu pour devenir le candidat présidentiel du PS, Benoît Hamon, n’a pas réussi à conserver son siège à l’Assemblée législative.

Mentionnons que six candidats de droite n’appartenant à aucun parti ont été élus, ainsi que cinq candidats régionaux, un écologiste, un d’extrême-droite et trois inclassables.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une écriture comme ça et pas autrement

Robert Lalonde
Écrivain et comédien, Robert Lalonde est connu pour ses romans et nouvelles qui explorent presque toujours une facette subtile, étrange ou troublante de son...
En lire plus...

9 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur