Rob Ford veut mettre fin au Bixi

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 10h36 HAE, le 7 mai 2013.

TORONTO – Le conseil municipal de Toronto, qui discute cette semaine du financement de nouveaux projets de transport en commun, pourrait éventuellement se pencher sur le sort du Bixi, dont l’avenir est plus qu’incertain dans la Ville Reine.

Le maire de Toronto, Rob Ford, estime qu’il faut mettre fin au programme de bicyclettes partagées parce qu’il est déficitaire.

Des fonctionnaires municipaux suggèrent plutôt une prise de contrôle du programme par la ville et la présidente de la Commission de transport de Toronto (TTC) Karen Stintz, pourrait proposer d’en placer la gestion entre les mains de son organisme.

Le maire Ford n’est toutefois pas d’accord, affirmant que cela ne ferait que transférer le manque à gagner d’une juridiction à une autre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La ville a concédé un prêt de 4,5 millions $ à l’opérateur du Bixi, qui n’en a remboursé que le quart jusqu’ici.

Un rapport municipal rendu public la semaine dernière indiquait que le programme a même de la difficulté à couvrir ses frais d’opération.

Le maire Ford conclut que le Bixi est un échec et devrait tout simplement être abandonné.

L’opérateur du Bixi à Toronto est le même qu’à Montréal et Ottawa.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur