Reprise du dialogue entre les deux Corées

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 11h03 HAE, le 9 juin 2013.

SÉOUL, Corée du Sud – Les délégués des gouvernements de la Corée du Nord et du Sud ont entamé des discussions préliminaires, dimanche, dans un village situé près de la frontière fortement militarisée afin de préparer d’éventuelles négociations entre hauts-dirigeants des deux pays.

La rencontre de Panmunjom, où avait été signée en 1953 la fin de la guerre, est la première du genre à se tenir dans la péninsule coréenne depuis plus de deux ans. Les avancées qu’auront accomplies les représentants dimanche détermineront le succès de cette réunion, qui doit ouvrir la porte à un possible sommet mercredi entre des ministres transfrontaliers des deux Corées.

Aucune rencontre aussi importante n’a été tenue depuis 2007, et l’intense battage médiatique entourant la réunion de technocrates de dimanche démontre l’importance que prendrait une telle reprise du dialogue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La rencontre laisse aussi croire que les tensions se sont apaisées entre les deux pays depuis que Pyongyang a menacé d’attaquer la Corée du Sud et les États-Unis avec des missiles nucléaires plus tôt cette année.

Dimanche matin, les délégués ont tenté de déterminer l’ordre du jour, la date, le lieu et le nombre de participants à cette rencontre ministérielle. Ils ont aussi discuté de la longueur du séjour des représentants nord-coréens à Séoul, si le sommet devait s’y dérouler, a précisé le ministère sud-coréen de l’Unification, responsable des dossiers relatifs à la Corée du Nord.

Si les délégués s’entendent sur ces points et qu’une réunion ministérielle devait avoir lieu, l’enjeu principal alors discuté serait sans doute la réouverture du parc industriel de Kaesong, une ville frontalière de la Corée du Nord, de même que d’autres projets avortés pour favoriser le rapprochement entre les pays. Pyongyang avait retiré ses 53 000 travailleurs de l’usine en avril, tandis que Séoul avait rappelé ses dernières équipes en mai. L’usine de Kaesong était le dernier symbole d’une collaboration entre les deux Corées.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur