Rapport sur la Loi sur les langues officielle au Nouveau-Brunswick

Partagez
Tweetez
Envoyez

25 avril 2013, 16h40

FREDERICTON _ Un comité spécial mis sur pied au Nouveau-Brunswick propose 42 recommandations afin d’améliorer la Loi sur les langues officielles.

Dans son rapport, il recommande au gouvernement Alward d’adopter un plan afin de respecter ses obligations linguistiques.

Le document propose aussi de préciser la définition de « délai raisonnable » concernant l’obligation du corps de police d’offrir des services dans les deux langues officielles.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le comité recommande également que les associations professionnelles ayant le mandat de réglementer une profession soient assujetties à la Loi sur les langues officielles.

Le Nouveau-Brunswick est la seule province du Canada qui est officiellement bilingue.

La population a jusqu’au 17 mai pour prendre connaissance du rapport et faire part de commentaires.

Adoptée en 1969, la Loi sur les langues officielle du Nouveau-Brunswick doit être révisée tous les 10 ans.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur