Québec: une première francophone rectrice de McGill

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 16h28 HNE, le 5 mars 2013.

MONTRÉAL – L’Université McGill, prestigieuse université anglophone montréalaise, sera dirigée pour la première fois de son histoire par une francophone.

Suzanne Fortier prendra les rênes de l’institution vieille de 192 ans à la prochaine rentrée scolaire.

L’université a annoncé mardi la sélection de la scientifique et professeure, qui retrouve ainsi son alma mater.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Suzanne Fortier assure la présidence du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Elle avait auparavant occupé les postes de doyenne adjointe des études supérieures et de la recherche, de vice-rectrice à la recherche et de vice-rectrice à l’enseignement à l’université Queen’s, en Ontario.

Mme Fortier devient la 17e principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Elle succède à Heather Munroe-Blum, à qui elle a rendu hommage par voie de communiqué en la qualifiant de «pionnière».

Cette nomination survient dans la foulée de la publication du palmarès du Times, «Higher Education World Reputation Rankings», qui plaçait l’Université McGill au 31e rang mondial, en baisse de six positions par rapport à l’année précédente.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur