Pakistan: le nouveau PM promet la fin des frappes de drones

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 09h37 HAE, le 5 juin 2013.

ISLAMABAD – Le nouveau premier ministre pakistanais a promis mercredi de s’affairer à relancer l’économie du pays, de mettre fin aux pannes d’électricité et d’interrompre les frappes de drones américains dans les régions tribales.

Nawaz Sharif a remporté un troisième mandat à la tête de ce pays de 180 millions d’habitants, une performance sans précédent, notamment grâce à l’appui d’électeurs exaspérés par la corruption, l’inflation et le chômage.

Il devra trouver une solution rapide à ces problèmes, tout en gérant l’épineuse relation qui existe entre le Pakistan et les États-Unis. Plusieurs Pakistanais sont en colère de voir Washington utiliser des drones pour éliminer des militants présumés dans les régions tribales du pays, le long de la frontière avec l’Afghanistan.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

M. Sharif a reçu 244 votes au sein du parlement de 342 sièges, ce qui lui a permis de récupérer un poste qu’il a occupé à deux reprises dans les années 1990 avant d’être chassé lors du coup d’État de 1999. Il a ensuite été assermenté par le président.

Lors de son discours aux parlementaires, M. Sharif a annoncé avoir l’intention de s’attaquer en priorité aux problèmes économiques qui touchent le pays. Il a notamment évoqué les prêts qui ne sont pas remboursés, le chômage, la frustration des jeunes, l’extrémisme et la corruption.

Il a aussi appelé à une fin des frappes américaines.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur