Ottawa appuie la francophonie internationale

Partagez
Tweetez
Envoyez

EDMUNDSTON, N.-B. (PC) – Ottawa investira un million de dollars dans le cadre des programmes d’appui aux langues officielles et un million de dollars sur deux ans dans le cadre de la Francophonie internationale.

La ministre de la Coopération internationale, de la Francophonie et des Langues officielles, Josée Verner, en a fait l’annonce en compagnie du ministre des Ressources humaines et ministre responsable de la Francophonie au Nouveau-Brunswick, Hédard Albert, mercredi, à Edmundston.

Le premier million comprend un montant de 750 000 $ qui servira au projet pilote provincial École au coeur de la communauté et au Consortium national de développement de ressources pédagogiques en français au collégial.

Il comprend également un montant de 250 000 $, qui s’ajoute aux 10 millions $ déjà accordés en mars 2006, afin de poursuivre les travaux d’agrandissement des infrastructures du Centre communautaire Sainte-Anne de Fredericton et du Centre scolaire communautaire Samuel de Champlain de Saint-Jean.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La ministre Verner a déclaré que son gouvernement était fier de contribuer à ce que les jeunes francophones du Nouveau-Brunswick puissent étudier en français.

Selon le ministre Albert, en tant que seule province officiellement bilingue, le Nouveau-Brunswick s’est doté d’un système d’éducation fondé sur la dualité linguistique pour permettre à sa population francophone de s’instruire en français, et ce, de la maternelle à l’université.

Le deuxième million annoncé est destiné à soutenir la participation du gouvernement du Nouveau-Brunswick aux activités de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Il permettra aux représentants de la province de participer activement aux nombreuses activités de la Francophonie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur