Négociations sur la création d’un État palestinien

Partagez
Tweetez
Envoyez

JÉRUSALEM (AP) – La secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice va tenter de réunir les dirigeants israéliens et palestiniens dans les prochaines semaines pour une rencontre de trois jours destinée à examiner les idées pouvant conduire à un État palestinien, a confirmé lundi un responsable américain.

Cette annonce survient alors que la chef de la diplomatie américaine achève une tournée de trois jours en Israël et dans les territoires palestiniens avant de se rendre à Louxor, en Égypte. Sa visite est destinée à relancer le processus de paix au Proche-Orient.

Un responsable américain présent au côté de Mme Rice a précisé que le sommet avec le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Ehoud Olmert aura lieu dans trois ou quatre semaines dans un lieu encore inconnu au Proche-Orient.

Cette rencontre a pour objectif «d’avoir une conversation sur l’horizon politique pouvant conduire à l’établissement d’un État palestinien».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a réaffirmé l’engagement des Etats-Unis à l’égard de la «feuille de route» élaboré par le Quartette, qui plaide pour la création d’un État palestinien indépendant au côté de l’État hébreu.

La porte-parole d’Ehoud Olmert, Miri Eisin, a confirmé que le dirigeant israélien avait accepté «en principe» de participer à ce sommet.

Les responsables palestiniens n’ont pu être joints dans l’immédiat pour confirmer cette information. La première rencontre officielle entre les deux hommes date du 23 décembre dernier.

Cette question doit être abordée par Condoleezza Rice lors de sa rencontre avec les dirigeants égyptiens et saoudiens. Elle souhaite par ailleurs leur demander de soutenir le gouvernement irakien.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur