Marathon de Boston: le 2e suspect capturé

Gravement blessé durant la poursuite où son frère a été tué

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 05h53 HAE, le 20 avril 2013.

WATERTOWN, Massachussetts – L’enquête pourrait être longue et difficile en ce qui a trait aux attentats du marathon de Boston, maintenant que le deuxième suspect a été capturé.

Dzhokhar Tsarnaev, 19 ans, a été arrêté vendredi soir, caché dans un bateau remisé dans la cour arrière d’une résidence de la banlieue de Watertown, où il a échangé des coups de feu avec les policiers.

Blessé gravement, le jeune homme a été hospitalisé. Il était ensanglanté et montrait des blessures au cou et aux jambes.

Tôt vendredi matin, l’autre suspect, son frère Tamerlan Tsarnaev, âgé de 26 ans, a été tué à l’issue d’une furieuse poursuite policière. Durant cette tentative de fuite à bord d’un véhicule volé, les deux frères ont assassiné un agent de police du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et blessé grièvement un autre agent des forces de l’ordre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les autorités et des proches ont décrit les deux suspects comme étant des Tchétchènes originaires du sud de la Russie, qui étaient établis aux États-Unis depuis environ dix ans et qui demeuraient à Cambridge, dans l’État du Massachusetts. Mais les enquêteurs n’ont donné aucun détail sur les raisons ayant motivé les attentats.

Ils devront notamment déterminer s’ils ont agi seuls, et si leur motif était politique.

Vendredi, après une éprouvante chasse à l’homme qui a duré près de 24 heures, et des recherches menées de maison en maison par des milliers d’officiers des équipes d’intervention d’urgence, munis d’armes à feu et à bord de véhicules blindés, Dzhokhar Tsarnaev a finalement été capturé.

Les recherches pour le retrouver ont entièrement paralysé la ville de Boston pendant la majeure partie de la journée. Les autorités avaient interrompu le transport en commun, incluant le service ferroviaire d’Amtrak vers New York, conseillé aux commerçants de ne pas ouvrir leurs places d’affaires et averti environ un million de citoyens dans la ville de Boston et ses banlieues de demeurer à l’intérieur et de garder leurs portes barrées, sauf à la vue d’un policier en uniforme.

Chasse à l’homme

Vendredi, des milliers de membres des forces de l’ordre provenant de différents corps policiers ont été déployés à travers la région. Des blindés et des hélicoptères étaient notamment utilisés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le commissaire de la police de Boston, Ed Davis, avait demandé à tous les résidants de la ville de demeurer à l’intérieur. Il a prévenu que les policiers ont affaire à un terroriste qui a l’intention de faire d’autres victimes.

Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir abattu de plusieurs balles Sean Collier, un policier de 26 ans du Massachusetts Institute of Technology sur le campus de l’université tard jeudi soir. M. Collier a été retrouvé mort dans son véhicule vers 22h30. Ils avaient précédemment tenter de braquer un dépanneur proche de l’université.

Ils auraient aussi grièvement blessé Richard Donohue, un homme de 33 ans qui travaillait depuis trois ans pour la Massachusetts Bay Transportation Authority, le réseau de transport en commun de la région de Boston.

Les deux suspects auraient ensuite volé une voiture à la pointe d’une arme. Les autorités affirment que les deux suspects leur ont lancé des explosifs quand ils les ont pris en chasse jusqu’à Watertown.

Tamerlan Tsarnaev a été touché mortellement lors d’un échange de coups de feu avec la police pendant que son frère réussissait à prendre la fuite de manière encore inexpliquée. Les policiers ont toutefois retrouvé, vendredi à Boston, le VUS à bord duquel il pourrait s’être enfui.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le suspect qui a été abattu par la police a été emmené au Centre médical Beth Israel Deaconess, à Boston. Les médecins ont indiqué que l’homme portait de nombreuses blessures par balles et qu’il semblait avoir été touché par une explosion. Ils ont toutefois refusé de confirmer qu’il s’agissait de l’homme qui portait la casquette noire dans les images diffusées par la police.

Selon des responsables gouvernementaux, Tamerlan Tsarnaev a effectué un voyage en Russie l’an dernier avant de rentrer aux États-Unis six mois plus tard. Lors d’un point de presse accordé à Brampton, en Ontario, sa tante Maret Tsarnaeva a affirmé qu’il était marié à une chrétienne et que le couple avait une petite fille d’environ trois ans.

Tout le réseau de transport en commun de la région de Boston, y compris le train de banlieue, a été paralysé. Les trains du transporteur ferroviaire Amtrak s’arrêtaient à Providence, au Rhode Island, à environ une heure de Boston, et le service a été suspendu entre Boston et la ville de Brunswick, dans le Maine.

Une vingtaine de trajets de bus entre Boston et plusieurs autres villes a été suspendu.

Le service de taxi a aussi été interrompu dans toute la ville. Les activités de l’aéroport international de Logan n’étaient pas perturbées, mais les déplacements entre l’aéroport et la ville risquaient d’être compliqués. La Federal Aviation Administration des États-Unis a imposé des restrictions au-dessus de la zone où le suspect serait terré. Les vols sont interdits dans un rayon d’environ six kilomètres, à une altitude de moins de 1000 mètres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les écoles de la région et plusieurs universités, dont celle de Harvard, ont fermé leurs portes pour la journée.

À Watertown, des témoins ont révélé avoir entendu des tirs et des explosions vers 1h, vendredi matin.

La télévision américaine a diffusé les images de résidants de la ville qui évacuaient leurs domiciles, certains avec leurs enfants dans les bras, sous la protection de policiers très lourdement armés.

«Nous croyons que cet homme est un terroriste», a déclaré le commissaire de police de la ville de Boston, Ed David. «Nous croyons que cet homme est venu ici pour tuer des gens.»

Les attentats à la bombe perpétrés lundi après-midi au marathon de Boston ont fait trois morts et plus de 180 blessés. Les deux déflagrations avaient semé le chaos au fil d’arrivée de la prestigieuse épreuve sportive, faisant renaître instantanément le spectre des attentats terroristes en sol américain.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les autorités ont révélé que les bombes semblaient avoir été fabriquées à partir d’autocuiseurs remplis de clous et d’autres morceaux de métal, en plus d’être cachées dans des sacs noirs laissés sur le sol.

Musulmans du Caucase

Le portrait des deux suspects des attentats du marathon de Boston devenait plus clair, vendredi, alors que l’un d’eux avait été abattu par la police dans la nuit et que la région de Boston était fouillée de fond en comble pour retrouver le suspect toujours en fuite.

L’homme qui a été tué serait Tamerlan Tsarnaev, âgé de 26 ans. Son frère de 19 ans, qui est en fuite, se nommerait Dzhokhar A. Tsarnaev.

L’oncle des deux hommes, Ruslan Tsarni, qui habite au Maryland, a confirmé leur identité à l’Associated Press. Il a ajouté qu’ils habitaient aux États-Unis depuis une dizaine d’années et qu’ils s’étaient rendus ensemble en Amérique depuis une région russe proche de la Tchétchénie.

De son côté, le père des suspects a affirmé à l’Associated Press, en entrevue téléphonique depuis la ville russe de Makhatchkala, que Dzhokhar Tsarnaev étudie en deuxième année de médecine aux États-Unis. Il était inscrit à l’Université du Massachusetts à Dartmouth, a confirmé l’établissement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Mon fils est un ange. C’est un garçon tellement intelligent. Nous nous attendions à ce qu’il vienne en vacances ici», a-t-il déclaré.

Les deux frères habitaient ensemble sur la rue Norfolk, à Cambridge.

Celui qui faisait vendredi l’objet d’une gigantesque chasse à l’homme et qui est décrit par la police comme étant armé et dangereux avait autrefois été un élève modèle. En 2011, Dzhokhar Tsarnaev avait obtenu une bourse de 2500 $ US de la ville de Cambridge, au Massachusetts, pour y faire des études supérieures. La bourse lui avait été remise lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville, selon un communiqué publié à l’époque.

Selon sa page personnelle sur le site de réseautage social Vkontakte, il a étudié aux écoles secondaires Cambridge Ridge et Latin School, un établissement prestigieux, avant d’obtenir son diplôme et la bourse.

Avant de s’établir aux États-Unis, le terroriste présumé a fréquenté l’école Numéro 1 à Makhatchkala, la capitale du Daguestan, une république majoritairement musulmane dans le Caucase nord russe qui est devenue l’épicentre de l’insurrection islamique qui a pénétré en Russie depuis la Tchétchénie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur le réseau social, le jeune Tsarnaev indique qu’il parle le russe, l’anglais et le tchétchène. Il a inscrit «Islam» pour décrire sa vision du monde, et «carrière et argent» en ce qui concerne ses objectifs personnels.

Son frère aîné, abattu par la police, aurait été arrêté en 2009 pour violence domestique après avoir agressé sa copine, selon le site Internet spotcrime.com.

Il était un boxeur amateur et avait participé à une compétition nationale en 2009.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur