Magnotta: le propriétaire du site web en fuite?

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 19h03 HAE, le 25 juillet 2013.

EDMONTON – Les autorités policières d’Edmonton sont à la recherche du propriétaire d’un site internet qui fait face à des accusations en lien avec une macabre vidéo liée au meurtre dont est accusé Luka Rocco Magnotta.

La police a fait savoir qu’elle avait émis un mandat d’arrestation à l’endroit de Mark Marek pour avoir enfreint ses conditions de remise en liberté.

Les autorités policières demandent l’aide de la population pour retracer Marek, qui a été libéré du Edmonton Remand Centre le 25 juillet.

Il fait face à un chef d’accusation de corruption des moeurs, pour avoir prétendument mis en ligne une vidéo de Magnotta tout en sachant qu’elle illustrait un vrai meurtre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La vidéo montrait, supposément, l’assassinat et le démembrement de Jun Lin, un étudiant d’origine chinoise inscrit à l’Université Concordia à Montréal.

Magnotta a présenté un plaidoyer de non-culpabilité et doit subir son procès en septembre 2014.

Lors de l’audience sur la libération sous cautionnement de Marek, la Couronne s’était opposée à sa remise en liberté, soulignant le fait qu’il n’avait aucune adresse à Edmonton et qu’il avait clairement déclaré à la police qu’il envisageait retourner dans sa Slovaquie natale. Selon la police, Marek vivait dans son véhicule depuis son retour à Edmonton.

Selon la défense, Marek avait planifié rendre visite à sa famille dans le pays d’Europe de l’est en septembre, mais qu’il n’avait nullement l’intention d’échapper à ses problèmes juridiques.

Marek avait déclaré au juge que son passeport avait été saisi.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur