Les manifestations se propagent à travers la Bosnie

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 09h54 HAE, le 12 juin 2013.

BANJA LUKA, Bosnie-Herzégovine – Des étudiants ont défilé mercredi dans les rues de la principale ville serbe de Bosnie, Banja Luka, pour réclamer du gouvernement régional la construction d’une résidence universitaire promise, une réduction des frais de scolarité et une lutte plus efficace contre la corruption et le crime organisé.

Les policiers avaient interdit la tenue de cette démonstration mais ne sont pas intervenus quand les étudiants ont décidé de quand même défiler.

Cette nouvelle manifestation antigouvernementale — la plus récente à frapper la Bosnie-Herzégovine — reflète le découragement que ressentent plusieurs jeunes face à leur avenir.

Le taux de chômage dépasse les 20 pour cent en Bosnie. Plusieurs jeunes cherchent à quitter le pays dès qu’ils ont terminé leurs études.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quelque 10 000 personnes étaient descendues dans les rues de Sarajevo mardi pour réclamer plus d’efficacité de la part de leurs dirigeants et la fin des querelles ethniques.

Les manifestations ont débuté mercredi dernier, quand de jeunes parents frustrés ont assiégé le parlement pour réclamer que les parlementaires adoptent une loi sur le numéro d’identité nationale dont les Bosniaques ont besoin pour obtenir des passeports et d’autres documents.

L’ancienne loi est échue en février, ce qui signifie que les bébés nés depuis ce moment sont sans documents personnels.

Le gouvernement a offert d’émettre des numéros d’identité temporaires en attendant l’adoption d’une nouvelle loi, mais les manifestants réclament son adoption immédiate.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur