Le président centrafricain demande l’asile au Bénin

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 12h33 HAE, le 29 mars 2013.

COTONOU, Bénin – Après avoir été chassé du pouvoir en Centrafrique et s’être réfugié au Cameroun, le président François Bozizé a demandé l’asile au Bénin, a signalé le gouvernement de la petite nation d’Afrique de l’Ouest.

Le ministre béninois des Affaires étrangères, Nassirou Arifari Bako, a confirmé tard jeudi soir que François Bozizé avait demandé au pays de l’accueillir après s’être initialement réfugié au Cameroun.

Le Bénin n’a pas encore pris de décision, a affirmé le ministre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le président déchu et sa famille ont été contraints de fuir le pays en catastrophe, après que des milliers de rebelles armés eurent envahi la capitale centrafricaine le week-end dernier.

François Bozizé, qui avait lui-même pris le pouvoir après un coup d’État il y a une décennie, avait signé un accord de paix avec les insurgés en janvier. L’entente est toutefois tombée à l’eau et un leader de la coalition rebelle, Michel Djotodia, s’est autoproclamé président de la Centrafrique.

Un autre groupe rebelle a toutefois prévenu qu’il ne reconnaît pas la présidence de Michel Djotodia et qu’il s’opposera à sa tentative de prise de pouvoir.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur