Le policier accusé de meurtre est de retour au travail

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’agent James Forcillo, accusé d’avoir abattu un jeune homme dans un tramway de Toronto l’été dernier, travaille maintenant pour l’équipe du programme Échec au crime (Crimestoppers).

C’est ce que confirme le président de l’association des policiers de la Ville Reine. Mike McCormack explique qu’il y a un processus en place pour réintégrer les agents suspendus, sans mettre en péril l’intégrité et la qualité du service. Il défend l’agent Forcillo.

Une porte-parole du service policier indique que le chef Bill Blair juge de chaque cas de retour au travail individuellement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’enquête préliminaire de James Forcillo, qui fait face à des accusations de meurtre non prémédité, a commencé mardi dernier. Ce dernier avait été suspendu avec salaire après le dépôt des accusations l’an dernier.

La victime, Sammy Yatim, brandissait un couteau, seul à bord d’un tramway évacué et à l’arrêt, entouré d’une vingtaine de policiers, lorsque l’agent a ouvert le feu sur lui à neuf reprises.

Une vidéo de la confrontation, enregistrée par un badaud et diffusée sur Internet, a choqué de nombreux Torontois.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur