Le nom «iPhone» n’appartient pas seulement à Apple au Brésil

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 13h33 HNE, le 13 février 2013.

RIO DE JANEIRO – Le bureau brésilien des brevets a décrété que le nom «iPhone» au Brésil appartenait à une entreprise locale et non à Apple.

Un porte-parole du bureau a déclaré que la décision, rendue publique mercredi, n’interdisait pas au géant de l’informatique d’utiliser le nom au Brésil. Elle ne fait que clarifier que les droits en sol brésilien sont la propriété de la compagnie Gradiente.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour empêcher Apple d’employer le nom, Gradiente devra toutefois intenter une poursuite devant les tribunaux ou conclure une entente avec l’entreprise américaine.

Gradiente a déposé une demande pour utiliser le nom «iPhone» en 2000. Elle a reçu la permission de le faire en 2008 et a commencé à fabriquer des «iphones» (avec un ‘p’ minuscule) en décembre.

Le téléphone mobile fonctionne avec le système d’exploitation Android développé par Google, le rival d’Apple.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur