Le Nobel de chimie pour des travaux sur les récepteurs cellulaires


11 octobre 2012 à 13h19

10 oct 2012 13h53

STOCKHOLM, Suède – Le prix Nobel de chimie 2012 a été attribué mercredi aux Américains Robert Lefkowitz et Brian Kobilka pour leurs travaux sur des récepteurs qui permettent aux cellules de l’organisme de capter les signaux venant de l’extérieur. Des recherches cruciales pour améliorer l’efficacité des traitements médicaux et réduire les effets secondaires.

Ces deux chercheurs sont récompensés pour « leurs découverts fondamentales qui ont dévoilé les mécanismes internes d’une famille de récepteurs très importante: les récepteurs couplés aux protéines G », précise l’Académie royale des sciences de Suède dans un communiqué.

Ces capteurs situés à la surface des cellules sont sensibles à la lumière, aux odeurs, aux goûts, ainsi qu’à un grand nombre d’hormones, comme l’adrénaline ou la sérotonine. Ils sont indispensables pour que les cellules des muscles, des yeux, du foie ou encore des poumons puissent interagir et travailler de concert. Grâce à ces récepteurs, une augmentation de l’adrénaline déclenchée au niveau du cerveau, par exemple, sera détectée par les cellules du coeur, qui vont alors augmenter leur rythme pour répondre à ce signal d’alarme.

Près de la moitié des médicaments agissent sur l’organisme par l’entremise de ces récepteurs. Les travaux de Robert Lefkowitz et Brian Kobilka sont cruciaux pour mettre au point des traitements plus efficaces, tout en réduisant leurs effets secondaires indésirables, ont précisé les représentants du comité Nobel.

L’annonce du prix Nobel « a été un choc et une surprise totale », a déclaré Robert Lefkowitz, joint par téléphone au cours de la conférence à Stockholm. « Lorsque le téléphone a sonné, je ne l’ai pas entendu: je dois vous avouer que je dors avec des bouchons d’oreilles. C’est ma femme qui m’a donné un coup de coude pour me réveiller », a relaté le chercheur. « Je crois que je vais avoir une journée très chargée, je vais devoir annuler mon rendez-vous chez le coiffeur, et pourtant j’en ai bien besoin! », a-t-il poursuivi avec humour.

Robert Lefkowitz a isolé pour la première fois des récepteurs couplés aux protéines G au tout début des années 1970. Dans les années 1980, avec Brian Kobilka qui avait rejoint son équipe, M. Lefkowitz a mis en évidence le fait que ces récepteurs formaient une famille et fonctionnaient de la même façon. En 2011, M. obilka a obtenu une image de l’un de ces récepteurs au moment où il est activé par une hormone. Une réalisation majeure, a estimé le comité Nobel.

Robert Lefkowitz, 69 ans, est professeur au Centre médical de l’université Duke, en Caroline du Nord. Brian Kobilka, 57 ans, travaille à l’École de médecine de l’université Stanford, en Californie.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Oslo: dans les coulisses des négociations israélo-palestiniennes

Studio 180
Me voici, à la St-Valentin, assis avec ma bien-aimée, dans une salle remplie à craquer du théâtre CAA de Mirvish (l'ancien Panasonic sur Yonge...
En lire plus...

16 février 2019 à 12h00

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Abel Maxwell veut inspirer les jeunes

Abel Maxwell sera omniprésent à la célébration du Mois de l'Histoire des Noirs organisée par le Centre Francophone de Toronto le samedi 23 février....
En lire plus...

15 février 2019 à 11h00

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur