Le financement des forces policières autochtones renouvelé pour 5 ans


5 mars 2013 à 12h41

à 18h34 HNE, le 4 mars 2013.

OTTAWA – Les policiers autochtones vont continuer à patrouiller les rues de leurs communautés: Ottawa vient d’annoncer le renouvellement de sa part du financement des forces des Premières Nations, dont celles au Québec.

Cette confirmation survient une semaine après que les communautés autochtones du Québec et du Labrador soient venues sonner l’alarme à Ottawa au sujet de la fin prochaine de leurs ententes avec le gouvernement fédéral. D’autres nations ailleurs au pays avaient aussi interpellé le gouvernement conservateur.

Ces ententes viennent à échéance le 31 mars et les communautés craignaient que plus personne n’assure la sécurité sur leurs territoires ou encore, qu’elles doivent s’en charger à leurs frais.

Les nations demandaient alors à Ottawa un financement stable, afin de prévoir leurs effectifs et leurs dépenses. Le programme fédéral défraie environ la moitié du coût des forces policières autochtones.

À la Chambre des communes, le ministre Toews a confirmé lundi le renouvellement des ententes.

«Nous allons fournir un financement stable et à long terme pour les cinq prochaines années. En fait, il s’agit du plus grand investissement dans l’histoire du programme», a dit le ministre.

«Cette initiative va garder nos rues et nos communautés sécuritaires», a ajouté M. Toews devant les députés.

Au bureau du ministre, on indique que le financement pour les communautés du pays est de l’ordre de 612,4 millions $ sur cinq ans, soit environ 122 millions $ par an.

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, est satisfait de l’annonce. Il venait tout juste de rencontrer le ministre Toews, lundi, qui lui a confirmé que le financement des ententes avec 26 communautés du Québec et du Labrador est maintenu au même niveau, et sera même indexé sur une base annuelle.

«Comme toute force policière, de pouvoir faire une planification qui se tienne et de faire des projections à plus long terme que sur une base annuelle, ça va donner ça comme capacité», a-t-il précisé.

Il ne connaît pas la somme exacte que les communautés qu’il représente recevront, mais se dit confiant après les représentations faites par le ministre.

Selon le chef Picard, il s’agirait de la première fois que les ententes sur les forces policières sont reconduites pour une aussi longue période.

Il croit que cet engagement du fédéral est positif pour la suite des discussions. Il souligne que le taux de criminalité est à la hausse dans les communautés autochtones et veut engager un dialogue avec le ministre, notamment sur la suffisance des ressources.

Les partis d’opposition ont approuvé la décision gouvernementale, qui apportera plus de certitude. Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Thomas Mulcair, s’est dit ravi du résultat.

«De toute évidence, la pression que l’opposition officielle a réussi à mettre sur le ministre Toews a produit les résultats espérés. Et oui, c’est une très bonne chose. On ne pouvait pas commencer avec tout ce qui se passe à réduire la capacité des forces policières auprès des Premières Nations», a déclaré le chef néo-démocrate.

Selon les données du cabinet du ministre de la Sécurité publique, les fonds seront accordés en vertu du Programme des services de police des Premières Nations qui gère 163 ententes. Celles-ci s’appliquent à 400 communautés autochtones qui emploient quelque 1250 policiers.

Ces forces policières sont financées à 52 pour cent par le fédéral et 48 pour cent par le provincial, selon M. Picard.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Autochtones et langues officielles

La Charte canadienne des droits et libertés rédigée dans une langue autochtone. (Photo: Radio-Canada)
Des juristes se demandent quelle forme doit prendre l'éventuelle loi fédérale sur les langues autochtones.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h56

Du changement pour Line Boily et Jean-François Poudrier

Jean-François Poudrier animera le Téléjournal Ontario les fins de semaine.
Radio-Canada à Toronto
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h55

Richard Bona: de la visite rare à St. Catharines

Le bassiste et chanteur de jazz Richard Bona.
Du Cameroon aux USA... grâce à la bureaucratie française
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h54

Patricia Cano lance son nouvel album au Lula Lounge

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h53

Des chansons qui resteront à jamais

Beau Dommage: Michel Rivard, Réal Desrosiers, Marie-Michèle Desrosiers, Pierre Huet, Robert Léger, Michel Hinton. Pierre Bertrand était absent. (Photo: Tom Sandler)
Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens intronisait samedi soir quatre auteurs-compositeurs canadiens monumentaux, Beau Dommage, Bruce Cockburn, Neil Young et Stéphane Venne, au...
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h52

Rêver entre ciel et mer à Samana

samana
République Dominicaine
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h43

Man Ray, l’un des artistes les plus originaux du 20e siècle

Man Ray, éditions Taschen, 2017, broché, couverture souple, 21x27,5 cm, 252 pages. La première de couverture reproduit la photographie Érotique voilée, 1933, et la quatrième Le Baiser, 1935.
Peintre et photographe de corps et d'objets inhabituels
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h42

Daniel Poliquin recevra le Prix France-Acadie

Daniel Poliquin
Après avoir fait relâche en 2016 pour redéfinir les auteurs et titres admissibles, le Prix France-Acadie revient en force et annonce que lauréat 2017,...
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h40

Un polar où la vérité est infréquentable

Franz Bartelt, Hôtel du Grand Cerf, roman, Paris, Éditions du Seuil, coll. Cadre noir, 2017, 352 pages, 39,95 $.
Crapuleries et coucheries dans un village belge
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h34

Quiz : Les champignons

champignons
Les mots eucaryotes, thallophytes et eumycètes vous sont probablement inconnus. Ils réfèrent tous aux… champignons.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h29

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur