L’armée thaïlandaise repousse une attaque de la guérilla musulmane

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 07h02 HNE, le 13 février 2013.

NARATHIWAT, Thaïlande – Des soldats thaïlandais qui repoussaient une attaque lancée par des insurgés contre leur base, dans le sud du pays, ont abattu 16 militants au cours de la nuit.

Il s’agit du bilan le plus lourd pour la guérilla musulmane depuis que 100 rebelles ont été tués en une seule journée, il y a près de 10 ans.

Environ 30 militants ont attaqué la base du district de Bacho, dans la province de Narathiwat, peu après minuit, mercredi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Seize insurgés ont été tués et les autres ont pris la fuite.

Aucun soldat n’a été tué. Les militaires avaient apparemment été informés par la population de l’arrivée des rebelles et avaient eu le temps de se préparer.

La Thaïlande est un pays majoritairement bouddhiste. Les musulmans sont toutefois majoritaires dans le sud du pays, et ils dénoncent depuis longtemps la discrimination dont ils seraient victimes de la part du gouvernement central. On croit que les insurgés luttent pour une plus grande autonomie du sud de la Thaïlande, mais leurs objectifs demeurent nébuleux.

Narathiwat se trouve à environ 800 kilomètres au sud de Bangkok.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur