L’armée syrienne aurait repris un quartier de Homs

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 09h46 HAE, le 29 juillet 2013.

DAMAS, Syrie – L’armée syrienne affirme avoir repris lundi un quartier de la ville de Homs qui était entre les mains des rebelles depuis le début de l’insurrection.

L’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, nie toutefois que le quartier de Khaldiyeh soit repassé sous le contrôle du régime de Bachar el-Assad. Des combats sporadiques se dérouleraient toujours dans le sud de ce quartier.

Des images diffusées par la télévision syrienne montraient des soldats patrouillant des rues désertes et agitant des drapeaux devant des immeubles éventrés. Deux militants de l’opposition qui sont habituellement rejoignables par Skype dans la région étaient introuvables, lundi.

L’armée syrienne était possiblement épaulée par les combattants du Hezbollah.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les soldats gouvernementaux ont lancé il y a un mois une vaste offensive pour reprendre les quartiers de Homs contrôlés par les rebelles. La chute de Khaldiyeh semblait inévitable mais sa capture représenterait une deuxième défaite importante pour les insurgés dans le centre du pays au cours des derniers mois.

Au début du mois de juin, l’armée syrienne a repris la ville stratégique de Qusair, dans la province de Homs, près de la frontière avec le Liban. L’armée a également capturé la ville de Talkalakh, qui longe elle aussi la frontière dans cette province.

En revanche, les rebelles auraient réussi à s’emparer de plusieurs édifices à Alep, dans le nord du pays. Huit soldats auraient été tués. La semaine dernière, les insurgés avaient capturé la ville stratégique de Khan el-Assal, dans la province d’Alep.

* * *
À lire aussi: d’autres reportages et éditoriaux sur la guerre civile en Syrie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur