L’anglais et le français restent les langues d’intégration au Canada

Le nombre de francophones a augmenté dans la grande région de Toronto.