Kateri Tekatwitha en route vers la sainteté

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 16h54 HNE, le 19 décembre 2011.

MONTRÉAL – La jeune Amérindienne Kateri Tekakwitha a avancé un peu plus sur la voie de la sainteté. Le pape Benoit XVI a approuvé lundi la candidature de sept nouveaux saints, dont celle qui est aussi surnommée le Lys des Mohawks.

Kateri Tekakwitha avait été béatifiée par Jean-Paul II le 22 juin 1980. Elle était alors devenue la première Amérindienne d’Amérique du Nord à accéder au rang des bienheureux.

Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil a souligné avec enthousiasme le décret promulgué lundi matin par le Saint-Père, qui a reçu en audience le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints.

L’évêque du diocèse, Lionel Gendron, s’est réjoui de cette nouvelle, apprise tôt dans la journée par le service d’information du Vatican.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Puisqu’un miracle a été attribué à l’intercession de la bienheureuse Kateri Tekakwitha, laïque amérindienne, la marche vers la canonisation se poursuit.

Les restes de Kateri Tekakwitha, décédée en 1680 vers l’âge de 24 ans, sont conservés à Kahnawake. Elle demeure d’ailleurs encore à ce jour un symbole important pour la communauté autochtone.

«Partout au Canada, elle est une figure d’importance. C’était une jeune fille très simple, très spirituelle et à la foi profonde», a précisé l’évêque Gendron.

À l’instar de Sainte-Anne et de la vierge Marie, Kateri Tekakwitha est sans contredit un personnage spirituel marquant pour de nombreux membres des Premières Nations.

La jeune Améridienne est venue très jeune s’établir dans la région de Kahnawake où elle a été baptisée. Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil a participé aux efforts pour obtenir la proclamation de Kateri Tekakwitha, mais comme l’explique Lionel Gendron, d’autres instances militaient aussi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Comme elle est née aux États-Unis, ils ont toujours été très impliqués, notamment avec la Kateri Foundation», a-t-il mentionné.

La date de la canonisation n’a pas encore été dévoilée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur