Inondations et refoulements d’égouts à Attawapiskat et Kaschechewan

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 04h30 HAE, 1er mai 2013.

OTTAWA – L’état d’urgence a été décrété dans deux communautés autochtones du nord de l’Ontario qui sont affectées par des inondations et des refoulements d’égouts.

Les graves problèmes qui affectent les communautés d’Attawapiskat et de Kashechewan sont imputables à la fonte rapide des importantes précipitations de neige tombées l’hiver dernier.

Le député fédéral néodémocrate Charlie Angus, de la circonscription de Timmins-Baie-James, rapporte que la situation a entraîné l’évacuation d’un hôpital et la fermeture d’écoles dans les deux communautés nordiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les inondations printanières sont fréquentes à Attawapiskat et à Kashechewan mais cette année, le niveau de l’eau a augmenté rapidement alors que les cours d’eau étaient encore couverts de glace.

La situation pourrait se détériorer davantage au cours des prochains jours si la glace se fractionne et cause des embâcles.

Santé Canada a envoyé un expert en environnement à Attawapiskat afin qu’il réalise des tests de qualité de l’eau potable et inspecte les résidences affectées par les inondations.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur