Inondations à Calgary: l’état d’urgence est maintenue

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 15h25 HAE, le 22 juin 2013.

CALGARY – La ville de Calgary demeurait largement inondée, samedi matin, mais le soleil étant de retour, la crue des rivières a commencé à se résorber et quelques sinistrés ont été autorités à rentrer à la maison.

Les autorités albertaines ont toutefois prévenu que le retour à la normale n’arriverait pas de sitôt, demandant aux résidants évacués de rester en dehors de leur quartier inondé d’ici à ce que la ville fasse savoir que la situation était suffisamment sécuritaire pour y retourner.

«Nous avons franchi un important tournant. Mais la première chose que je dois vous dire, c’est que nous sommes toujours en état d’urgence. Il fait beau et c’est ensoleillé aujourd’hui mais nous sommes toujours en état d’urgence», a soutenu le maire de Calgary, Naheed Nenshi.

Quelque 75 000 résidants d’une vingtaine de quartiers de Calgary qui bordent les rivières Bow et Elbow ont été évacués.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les résidants d’un secteur de l’un de ces quartiers, situé dans la partie surélevée de Discovery Ridge, ont pu rentrer à la maison. Les autorités espéraient annoncer la levée de l’ordre d’évacuation pour six autres quartiers de Calgary plus tard dans la journée de samedi.

Il faudra peut-être patienter jusqu’en milieu de semaine, au plus tôt, avant que le centre-ville ne soit à nouveau accessible, ont également indiqué les autorités.

Par ailleurs, au moins trois personnes ont perdu la vie dans les graves inondations qui affectent la province depuis jeudi.

Pas moins de 250 millimètres de pluie sont tombés jusqu’à présent dans les zones inondées, et une vingtaine de millimètres supplémentaires devaient s’abattre samedi. On rapportait toutefois que la crue de la rivière Elbow devrait s’abaisser d’environ 60 pour cent d’ici les deux prochains jours. La crue de la rivière Bow, plus large, devrait quant à elle se résorber d’environ 25 pour cent.

Outre Calgary, une dizaine d’autres villes ont déclenché les mesures d’urgence.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des routes ont été coupées; des ponts sont interdits; et des pannes d’électricité affectent des milliers de clients. Le gouvernement albertain estime qu’environ 100 000 personnes ont été affectées par les inondations dans le sud de la province.

Les militaires des Forces canadiennes ont été appelés en renfort pour participer aux opérations de secours. Ils sont environ 1200 à Calgary, Canmore, et dans la région de Kananaskis, entre autres.

Le premier ministre Stephen Harper s’est rendu à Calgary vendredi pour constater les ravages, en compagnie de la première ministre albertaine Alison Redford. Il a avoué n’avoir jamais rien vu de tel dans la région.

M. Harper a promis le soutien entier d’Ottawa dans le cadre des efforts d’évacuation et de sauvetage.

Le congrès du Parti conservateur du Canada, qui devait se dérouler la semaine prochaine à Calgary, a été remis à plus tard.

Même le légendaire Stampede de Calgary, qui doit commencer le 5 juillet, pourrait être annulé si la situation ne s’améliore pas rapidement. M. Nenshi a promis que la ville ferait tout ce qui était en son pouvoir pour permettre que la fête ait lieu comme à l’habitude. Par ailleurs, l’amphithéâtre où les Flames de Calgary, de la LNH, disputent leurs matches, le Saddledome, a été inondé jusqu’à la dixième rangée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur