Inde: l’armée pourchasse les rebelles maoïstes qui ont tué 24 personnes

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 06h59 HAE, le 27 mai 2013.

NEW DELHI – L’armée indienne a été déployée dans le centre du pays, lundi, après que des centaines de rebelles maoïstes aient attaqué un convoi d’élus et de membres du Parti du Congrès, faisant au moins 24 morts et 37 blessés.

Un responsable policier a simplement indiqué que des milliers de soldats tentaient de retrouver les responsables de cette attaque.

Samedi, les assaillants ont bloqué une route avec des troncs d’arbres, forçant le convoi à s’arrêter, selon ce qu’a rapporté l’agence de nouvelles The Press Trust of India. Ils ont alors activé une mine cachée en bordure de la route, faisant exploser l’une des voitures.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les maoïstes ont ensuite fait feu en direction des politiciens et des partisans du Congrès, avant de prendre la fuite.

Le convoi a été attaqué dans une zone où la végétation est très dense, à environ 345 kilomètres au sud de Raipur, la capitale de l’État de Chhattisgarh. Les militants rentraient d’un rassemblement du parti.

Quatre leaders d’État du parti ont été tués, de même que huit agents policiers. Les autres victimes étaient des supporters du parti.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur